Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants lundi à Nîmes et Lyon la Soie

Les courses se suivent mais ne se ressemblent pas, c’est souvent Jean qui rit et Jean qui pleure, nous avons pu le constater à nos dépens hier après-midi du côté de Nîmes et de Lyon la Soie. Après notre fabuleux triplé dimanche à Borély, nos trois représentants du jour n’ont pas été en mesure d’imiter leurs compagnons d’entrainement. Seul Chêne de Landisacq est parvenu à sauver les meubles en décrochant la 5e place sur l’hippodrome des Courbiers. Quant à Erwin de Touchyvon, il s’est montré relativement décevant alors qu’Epico Blue a subi une énième disqualification au trot monté du côté de Lyon.  

 

 

Chêne de Landisacq restait sur cinq échecs consécutifs, attelé comme monté, il était loin de son niveau de cet été où il avait réussi l’authentique exploit de signer trois succès en moins d’une semaine. Notre but était de le ramener à un niveau équivalent, mais surtout de mettre fin à cette mauvaise série, nous y sommes en partie parvenus, hier après-midi à Nîmes. Le fils de Nahar de Beval a réussi à s’emparer de la 5e place dans l’affiche principale de la réunion, il est surtout le seul des chevaux des 25 mètres à être à l’arrivée. Au vu de l’engagement très favorable au plafond des gains, nous pouvions espérer un meilleur classement, mais l’essentiel est ailleurs, Chêne est resté sage d’un bout à l’autre du parcours mais surtout il a enfin stoppé la spirale négative dans lequel il s’était embourbé. Bien parti à son échelon, puis rapidement en tête malgré son handicap initial, il a été contré durant tout le parcours dans une course sans concessions. Encore en tête pour aborder la phase finale, il a été débordé à mi-ligne droite tout en se montrant courageux pour conserver une place dans les 5 premiers. Désormais, nous espérons le voir enchaîner et confirmer, ses boulots démontrent un semblant de retour en forme, à lui maintenant de le prouver en compétition.

 

 

 

Lorsque Erwin de Touchyvon ne parvient pas à prendre la direction des opérations et dominer son sujet, il est incapable de donner le coup de rein décisif dans la phase finale, c’est encore ce qui s’est produit hier du côté de Lyon-la-Soie. Rien à reprocher à Jean-Christophe Sorel qui a su lui donner un parcours sur mesure, bien calé dans le dos du futur lauréat, il semblait même lui marcher dessus dans l’ultime tournant, mais lorsqu’il a fallu passer la vitesse supérieure, Erwin n’en a pas été capable, il est resté planter dans son action, terminant 6e en net retrait des premiers. Sa performance est relativement décevante, il n’a aucune excuse à faire-valoir si ce n’est de ne pas avoir pu prendre la tête et la corde.

 

 

Lorsque vous êtes entraîneurs ou propriétaires, que vous êtes dans les tribunes ou dans votre canapé et que vous assistez, impuissant, à plusieurs faux départs, vous avez la boule au ventre et une certaine tension nerveuse qui commence à s’installer surtout lorsque vous avez un cheval bouillant et délicat comme Epico Blue. Après un nombre incalculable de faux départs, le starter est enfin parvenu à valider le départ dans le prix Kaiser Trot, épreuve montée de cette semi-nocturne, le protégé de l’écurie GTA s’est tout de même élancé correctement même si les chevaux des 25 mètres ont rapidement comblé leur retard sur les trois chevaux du premier échelon. Puis ce qui devait arriver arriva, le fils de Village Mystic s’est encore mis au galop dès le premier virage alors qu’il le négociait en épaisseur. Difficile d’en vouloir au cheval vu les conditions de départ, mais nous pouvons tout de même constater qu’il retombe dans ses travers de début de carrière où il enchaînait les disqualifications avec une certaine facilité. Sans manquer de respect aux chevaux présents dans cette épreuve, nous sommes presque certains que l’associé de Marie Darbord avait largement les moyens de s’insérer sur le podium, malheureusement, cela n’a pas été le cas, une fois de plus.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article