Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants dimanche à Borély

C’est parti, les choses sérieuses peuvent enfin commencer, nous attaquons le mois de novembre à l’occasion de ce weekend férié en sortant huit chevaux de l’écurie pour participer à la réunion de ce dimanche à Borély. Non, il n’y aura aucune de nos locomotives présentes, pas de Darco Poterie ni d’Espoir du Marny, nous ferons confiance à la jeunesse pour essayer de mettre notre entrainement à l’honneur. Nous pensons que certains de nos jeunes éléments sont tout à fait capables de répondre à nos attentes, reste maintenant à avoir le soupçon de réussite nécessaire pour faire la différence.

 

 

Goal Maker est le petit nouveau de l’écurie, il est arrivé à Senas il y a déjà quelques semaines en provenance de l’écurie de Jean Baudron. Ce cheval nous avait déjà tapé dans l’œil et ses premiers boulots montrent que nous ne nous sommes pas trompés à son sujet, il possède énormément de qualité même s’il est encore loin d’être arrivé à maturité. Pour le moment, il ne comprend pas tout à son métier, il ne sait pas encore où poser ses grandes enjambées bref il n’est pas mécanisé mais nous prendrons le temps nécessaire pour le fabriquer, il ne s’agit pas d’un sujet précoce. Pour cette première, il va trouver un engagement idéal, à la limite du recul, dans un lot qui semble tout à fait correct au papier. Le cheval possède la qualité nécessaire pour se distinguer d’entrée de jeu même s’il s’agira d’une prise de contact avant tout, mais vu sa situation avantageuse au premier échelon, il est tout à fait capable de tirer son épingle du jeu dans ce lot, nous ne serions pas étonnés de le voir réaliser une belle performance d’entrée de jeu.

 

 

 

Après d’excellents débuts dans le sud-est, Gitano Blue a marqué le pas en enchaînant trois tentatives en demi-teinte, le cheval ayant fait un peu de croissance, ce qui explique en partie ses mauvais résultats. Le fils de Prodigious demeure un sujet de qualité, encore un peu trop fougueux à notre gout, mais vu son jeune âge, il a encore tout le temps de se tempérer, il possède le moteur nécessaire pour en faire un bon cheval d’avenir. Dans cette épreuve, il aura la lourde tâche de s’élancer aux 25 mètres, il faudra qu’il parvienne à se canaliser dans le peloton et éviter de se montrer fautif, s’il y parvient, il possède largement les moyens d’accrocher les premières places. Une réhabilitation de sa part est espérée.

 

 

 

Elision Jenilou n’a pas raté ses débuts sous notre entrainement en s’imposant de bout en bout à Lyon-Parilly, associée à Marion Donabedian, elle n’a laissé personne l’approcher, l’emportant très facilement. La protégée de Jean Baudron est parfaite au travail, ses exercices matinaux sont plus que satisfaisants, elle est véritablement sur la montante, il ne lui reste plus qu’à le confirmer en compétition. Bien située au premier poteau, elle sera seulement déferrée des postérieurs, ce qui nous permettra de la juger dans cette configuration. Cependant, elle demeure tout de même compétitive, il ne faudra surtout pas l’écarter, un nouveau coup d’éclat de sa part est loin d’être impossible, nous espérons la voir bien se comporter et accrocher l’une des trois premières places.

 

 

 

Félicia de Bess est en plein boum, elle semble se plaire dans le sud-est ayant enchaîné deux succès et une 4e place en trois sorties sous notre entrainement, autant dire que la jument est en pleine possession de ses moyens actuellement. Facile lauréate à Hyères, la fille de Laetenter Diem va tenter de répéter cette valeur, la partie ne s’annonce pas gagnée d’avance, elle sera l’une des moins riches de l’épreuve mais une chose est sure, elle donnera encore le meilleur d’elle-même. Il faudra tout de même compter sur un bon parcours surtout qu’elle a souvent tendance à se montrer froide durant un parcours mais elle est ensuite capable d’effectuer un joli dernier kilomètre. Si elle montre le même visage que lors de ses plus récentes tentatives, il faudra compter avec elle pour les premières places. 

 

 

 

Le protégé de Serge Olivi, Fuiletais d’Airou, n’a pas réussi à confirmer ses bons débuts sous notre entrainement, après sa brillante seconde place à Lyon-Parilly, il a été victime d’un incident de course à Salon de Provence, puis a enchaîné par une disqualification sur cette piste de Borély. Petit poucet de l’épreuve, il sera présenté déferré des postérieurs dans un lot où il devra faire face à quelques clients sympathiques au papier. Si le fils de Rieussec parvient à montrer son bon visage, celui de Lyon-Parilly, il est loin d’être hors du coup, il peut tirer son épingle du jeu pour une 4e ou 5e place.

 

 

 

Highway Danica n’est pas une jument précoce pourtant ses deux premières sorties se sont soldées par deux belles secondes places à Hyères. La fille de Severino est assez maniable et sait parfaitement s’élancer, ce qui est un avantage certain pour des chevaux de son âge. Dans de lot, l’engagement est très intéressant mais elle trouvera sur sa route quelques éléments de qualité et d’autres qui peuvent se révéler. Nous espérons une confirmation de sa part, nous la pensons suffisamment affûtés pour se hisser sur le podium, elle en semble largement capable au vu de ses derniers travaux du matin.

 

 

 

Beaujeu vient de faire sa grande réapparition en compétition après de longs mois sur la touche, il s’est produit en amateur à Cavaillon se classant bon 4e avec Julien Hamelet. Le fils de Look de Star est un sujet de grande qualité, il est encore un peu rouillé après ses vacances forcées mais il n’a rien perdu de sa classe. Pour cette seconde course de rentrée, il va faire face à un engagement sur mesure, à la limite du recul, dans un lot qui n’a rien de fabuleux au papier, même s’il faudra se méfier de quelques chevaux aux 25 mètres. La seconde course après une longue absence est souvent plus délicate à négocier, nous espérons que cela ne sera pas le cas pour notre protégé et qu’il saura répondre présent. S’il montre son meilleur visage, il n’est pas impossible de le voir jouer les troubles fêtes, une place est dans ce cas à sa portée.

 

 

Cirio n’a pas été en mesure de confirmer sa bonne 4e place en amateur en dernier lieu, toujours en amateur, il a longtemps patienté à l’arrière-garde sans parvenir à se rapprocher utilement. A sa décharge, le lot était bien mieux composé et le cheval n’était peut-être pas au mieux pour sa seconde course sous notre entrainement. Dans cette nouvelle épreuve réservée aux amateurs, le fils de Jag de Bellouet devra rendre la distance, ce qui ne s’annonce pas évident du tout au vu du lot assez bien composé, il sera de nouveau confié à Manuel Amoros qui tentera d’arracher une 4e ou 5e place si les circonstances de course le lui permettent.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article