Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Saint Galmier et Salon de Provence

Nous étions à Salon-de-Provence et Saint Galmier ce dimanche après-midi avec trois de nos représentants, deux dans la Forez, Ebabiela et Epico Blue et un seul à Salon, Fun des Dagardes, Caribbean Sea ayant décliné la lutte à la dernière minute. La petite Ebabiela a réussi à obtenir la 4e place à Saint Galmier, elle aurait mérité un meilleur sort dans cette épreuve pour apprentis tout comme Epico Blue, fautif, alors qu’il semblait au-dessus du lot. Quant à Fun des Dagardes, il a effectué une excellente rentrée du côté de Salon-de-Provence.

 

 

Que de malheurs pour Ebabiela dans l’épreuve réservée aux apprentis, l’associée de Marion Donabedian n’a pas eu le meilleur des parcours pour espérer revenir avec une victoire dans sa musette. La fille d’Ubriaco a longtemps musardé à l’arrière-garde après avoir assuré ses premiers mètres de course, elle a ensuite tenté de venir en épaisseur dans le wagon de trois, wagon qui n’avançait pas vraiment dans la ligne opposée, ce qui a obligé Marion Donabedian à revoir ses plans. Encore bonne dernière à mi-tournant final, « la patronne » est tout de même parvenue à décaler sa partenaire, puis une fois bien droite, Ebabiela a terminé à la vitesse du vent pour venir échouer au pied du podium, une petite cinquantaine de mètres supplémentaires et la jument se serait certainement imposée avec aisance. Nous pouvons regretter le résultat brut mais en aucun cas la performance de la protégée de Jean-Noël Monteiro, peut-être qu’avec un soupçon d’audace supplémentaire, la jument aurait pu prétendre à mieux, mais rien n’est moins sur, Marion Donabedian a mené une course comme elle sait si bien le faire, à la manière d’un entraîneur. La seule chose dont nous sommes certains, c’est que la petite jument s’est encore sublimée sans prendre dur, démontrant  au passage qu’elle avait la marge nécessaire pour bien faire à l’avenir dans des lots bien mieux composés.

 

 

 

Être entraîneur ou propriétaire d’Epico Blue n’est pas simple tous les jours, il s’agit du genre de chevaux qui vous donnent des maux de tête et qui vous font prendre des cheveux blancs à chacune de ses sorties. Que dire de sa prestation au trot monté à Saint Galmier si ce n’est qu’il nous a encore fait faux bond dans l’ultime tournant alors qu’il s’annonçait comme un futur gagnant. Tout s’était pourtant déroulé comme prévu, le fils de Village Mystic s’était montré prudent au départ avant de se rapprocher progressivement du groupe de tête durant le parcours. A porté de fusil des premiers dans le dernier tournant, l’associé de Mélissande Chabran avait la tête d’un futur lauréat en puissance, puis il s’est subitement mis au galop, ruinant tous les espoirs de son entourage de faire une belle photo aux balances. Après sa récente mésaventure à l’attelé sur l’hippodrome de Cavaillon où il avait commis la faute au même endroit, Epico Blue a récidivé sous la selle, mais il a cette fois-ci certaines excuses à faire-valoir. Le cheval s’est légèrement accroché avec le protégé de Jean-Marie Roubaud dans le dernier tournant, obligeant Mélissande Chabran a mettre un léger coup de guidon qui a occasionné son incartade. ce résultat nous laisse un gout amer, Mélissande Chabran a pourtant mené la course parfaite et Epico a encore démontré son potentiel sans pour autant augmenter son compte en banque alors que le cheval est totalement déclassé dans ce genre de catégorie ce qui ne suffit pas, pour le moment, à capitaliser.

 

 

"Faire le tour " est une donnée inconnue au sein de la Team KT, même pour une rentrée, rien de mieux que d’aller devant pour situer le réel degré de forme de son cheval, inutile d’attendre à l’arrière-garde, c’est le meilleur moyen de se tromper sur son véritable niveau. Fun des Dagardes, absent des pistes depuis son succès au trot monté cet été à Aix-les-Bains, est très bien parti à son échelon, s’installant au commandement dès le début de la ligne opposée. Notre protégé a longuement animé l’épreuve, puis il a longtemps fait illusion pour les places avant de coincer dans les derniers mètres, perdant le bénéfice des accessits aux abords du poteau. Le protégé de Mme Conti a semblé être en état de forme bien avancé, il ne lui a pas manqué grand-chose pour disputer l’arrivée. Fun semble également s’amender et sera certainement à suivre lors de ses prochaines tentatives dans cette catégorie.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article