Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants lundi à Salon de Provence

Félicia de Bess était attendue hier à Salon de Provence après son brillant succès obtenu à Cavaillon, la jument n’a pas doublé la mise mais elle est tout de même venue arracher une bonne 4e place, ce qui n’était pas gagné vu sa position dans le dernier virage. Froide comme un glaçon durant tout le parcours, en digne fille de Laetenter Diem, notre protégée est restée sagement le long du rail, sans réellement s’intéresser à la course, avant d’enclencher dans le dernier tournant. Félicia a alors mis le clignotant, puis a tracé une magnifique ligne droite pour venir conclure au quatrième rang, en léger retrait du trio gagnant. Notre nouvelle élève a répondu présente, elle a confirmé son récent succès et démontré son potentiel en devenir, elle fait désormais partie des éléments sur lequel nous comptons durant l’automne au vu de ses gains.

 

 

 

Nous pensions Flûte à Bec capable de se distinguer dans cette catégorie, mais la jument a encore été disqualifiée dans le dernier tournant alors qu’elle était sur ses fins. La fille de Tabler a pourtant pris un bon départ, sans incartade, avant de venir se positionner au côté de l’animateur à un tour du but, puis dans l’ultime virage, elle a encore commis l’irréparable, étant immédiatement sanctionné par les commissaires. La jument a usé son dernier crédit à nos yeux, nous l’estimions en mesure de grappiller quelques belles allocations à ce niveau mais nous nous sommes, à priori, trompés à son sujet, il se pourrait bien qu’elle quitte notre entrainement incessamment sous peu.

 

 

Filetais d’Airou, pour sa part, n’est pas à condamner, il a été victime d’un incident de course à l’entame du dernier passage dans la ligne opposée, ce qui explique son classement à l'arrivée. Pourtant, le protégé de Serge Olivi était en position idéale, après un bon départ à son échelon, il se trouvait bien positionnée dans le sillage des premiers lorsqu’un concurrent au galop s’est jeté sur lui, entrainant la crevaison d’une roue du sulky (la roue a déjanté par la suite) le mettant ainsi totalement hors course, alors qu’il semblait avoir suffisamment de ressources pour disputer les premières places. Ce malheureux accrochage fait partie intégrante des aléas des courses, nous en avons été victime hier après-midi, mais le cheval a tout de même démontré qu’il n’était plus très loin d’ouvrir son compteur victoire, la prochaine pourrait bien être la bonne, c’est tout le mal que nous pouvons souhaiter à son entourage.

 

 

Dans la catégorie des amateurs, Bacchus Chambray s’est comporté honorablement pour une tentative à l’attelé, il a su rester sage d’un bout à l’autre du parcours, une préparation idéale pour sa prochaine sortie au trot monté. Quant à Divine Bessin, elle a montré des signes inquiétants, l’associée de Julien Hamelet s’est totalement arrêtée au milieu de la ligne d’en face, alors qu’elle se trouvait bien placée dans le sillage des premiers. La fille d’Uniclove est à des années-lumière de son niveau du début de saison, nous n’avons pas vraiment d’explications rationnelles quant à ses performances actuelles. La jument va devoir montrer un tout autre visage lors de ses prochaines sorties, histoire de nous rassurer quelque peu car la situation devient de plus en plus préoccupante.

 

 

Enfin pour terminer, Go on des Thirons était en piste ce dimanche à Grenade-sur-Garonne, le cheval s’est montré fautif dès le départ, concédant une bonne centaine de mètres de retard sur le peloton de tête, il s’est ensuite comporté honorablement en retrait, terminant 6e à bonne distance des premiers. Le cheval est resté dans le sud-ouest, il sera désormais sous la responsabilité des Franck Terry.

Etant en vacances ...en Normandie, les articles seront peut-être en léger décalage par rapport à d'habitude, nous vous remercions de votre compréhension.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article