Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants lundi à Salon-de-Provence

Ce lundi à Salon de Provence, la réunion sera composée de trois courses réservées aux amateurs sur les huit courses du programme, autant dire que nos amateurs sont gâtés en cette fin d’année. Pour notre part, Divine Bessin et Bacchus Chambray seront au départ de l’une de ces épreuves dans le but de monter en condition et de rassurer quelque peu. Nos meilleures cartouches seront Fuiletais d’Airou et Félicia de Bess qui semblent au mieux de leur forme, quant à Flûte à Bec, elle devra confirmer sa récente bonne sortie en se montrant sage.

 

 

Fuiletais d’Airou a réalisé d’excellent début pour son nouvel entourage à Lyon-Parilly en s’emparant d’une excellente seconde place, le cheval a démontré de la qualité et semble en léger retard de gains. Le protégé de Serge Olivi et Jean-Jacques Bouquet va donc se présenter dans cette épreuve avec l’ambition de confirmer ses débuts,  il devra s’élancer aux 25 mètres, ce qui n’est jamais évident et compter sur un bon parcours pour espérer ouvrir son palmarès vierge de tout succès à ce jour. Au vu sa forme et de ses boulots du matin, difficile de ne pas être confiant, nous comptons bien le voir conclure sur le podium.

 

 

 

Flute à Bec a eu un bien meilleur comportement mercredi à Borély, elle a pris un excellent départ avant de se montrer fautif dans le dernier tournant, mais bien relancé, elle était parvenue à se hisser au 4e rang, étant logiquement disqualifié après enquête suite à sa longue faute. La fille de Tabler n’est pas une championne, mais elle possède la qualité nécessaire pour rivaliser dans un tel lot, avec un brin de sagesse, elle peut largement participer à l’emballage final. Bien située au premier poteau, la jument est capable d’un coup d’éclat dans un bon jour.

Félicia de Bess vient de s’offrir une balade de santé sur la piste de Cavaillon pour ses premiers pas sous notre entrainement, elle a déposé ses adversaires en face avant de s’envoler vers un facile succès, le premier de sa carrière après 19 tentatives. Nous profitons de sa forme du moment et de ses bonnes dispositions actuelles pour la présenter à nouveau dans un lot quasi similaire à celui de la semaine dernière, la fille de Laetenter Diem devra encore s’élancer aux 25 mètres, mais confiée à Stéphane Cingland, elle peut tout à fait doubler la mise. Nous y comptons.

 

 

 

Divine Bessin a beaucoup du mal à retrouver son meilleur niveau, celui qui lui avait permis d’obtenir deux brillants succès au trot monté en début de saison. Depuis son retour à la compétition, la fille d’Uniclove a enchaîné les parcours dans les rangs des amateurs, mais nous avons pu constater qu’elle était encore loin d’être suffisamment affûtée pour jouer les premiers rôles. La jument a travaillé plus intensivement depuis sa dernière tentative, nous espérons qu’elle sera en mesure de nous montrer des progrès dans ce lot, histoire de nous rassurer avant de pouvoir à nouveau la présenter dans la discipline du trot monté.

 

 

 

Bacchus Chambray, pour sa part, n’est pas un cheval attelé, il n’a pas obtenu la moindre allocation depuis des lustres dans cette discipline. Bien plus à l’aise avec la selle sur le dos, cette course va lui permettre d’entretenir sa condition physique en attendant un prochain engagement dans la spécialité. Le cheval n’a aucune ambition dans cette épreuve, si ce n’est d’essayer de rester au trot durant tout le parcours. Impasse.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article