Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants samedi à Hyères

Les courses sont cycliques, vous pouvez connaitre des périodes euphoriques où tout vous réussit même lorsque vous vous n’y attendez pas et d’autres plus compliquées, comme en ce moment, où rien ne va dans le bon sens. Pour autant, nous n’allons pas faire la fine bouche, l’écurie a égalé son record de victoires sur une année en enregistrant un 39e succès grâce à la belle victoire de Boléro Love de Lou dans la catégorie des amateurs. La satisfaction est de mise, bien entendu, mais ce n’est pas avec des victoires en amateur que nous pouvons envisager de faire tourner la boutique correctement, nous comptions également sur une bonne performance d’Erwin de Touchyvon, mais malheureusement, le fils de Rocklyn s’est montré indélicat.

 

 

Boléro Love de Lou retrouvait la catégorie des amateurs et un lot relativement moyen pour sa dernière sortie sous notre entrainement. Le fils d’In Love With You n’a pas raté le coche pour sa dernière en l’emportant relativement facilement sur une piste qu’il a toujours appréciée. Excellent débouleur derrière l’autostart, il a pu ainsi prendre rapidement la direction des opérations avant de se faire relayer, se retrouvant ainsi idéalement bien placé dans le dos de l’animateur. Au kilomètre, le cheval a sèchement accéléré l’allure, prenant plusieurs longueurs d’avance sur le reste de ses rivaux qu’il a pu conserver aisément jusqu’au poteau d’arrivée. Boléro Love de Lou va donc quitter notre écurie par la grande porte, son amateur-propriétaire n’aura pas loupé sa sortie, le cheval signant son second succès de l’année après celui obtenu à Villeneuve-sur-Lot en mai dernier, son septième sous notre entrainement. Quant à Bella Dicky, notre autre représentante dans cette épreuve, elle n’a jamais quitté les derniers rangs du départ à l’arrivée, elle s’est montrée relativement discrète pour son retour à la compétition.

 

 

Erwin de Touchyvon retrouvait la piste de son dernier succès avec les mêmes conditions de courses, seule différence et non des moindre, il avait hérité d’un mauvais numéro en dedans derrière l’autostart, le 11, derrière un cheval qui n’avait rien d’un débouleur. Parti lentement et en retrait par la force des choses, le frère de Baltic Charm a été contrarié de ce fait, ce qui a entraîné sa faute dans le premier tournant, étant disqualifié. S’il avait pu jaillir comme en dernier lieu, il aurait pu prétendre à mieux, mais les circonstances de courses en ont décidés autrement.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article