Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mercredi à Cavaillon

Nous savions que le mois de septembre ne serait pas évident à négocier après avoir réalisé un été extraordinaire, mais nous pensions, à juste titre, pouvoir obtenir de bons résultats ce mercredi à Cavaillon. Mais quand rien ne va dans le bon sens, rien ne va, nous avons passé une bonne journée de m… lors de la réunion matinal sur l’hippodrome de la Durance avec nos trois représentants. Notre meilleure cartouche, Espoir du Marny s’est désuni dans l’épreuve montée de la réunion, tout comme Chêne de Landisacq, fautif dès le départ dans la catégorie des apprentis. Quant à Ebabiela, elle s’est bien comportée dans l’ensemble sans pour autant décrocher une allocation.

 

 

La disqualification d’Espoir du Marny a été la grosse désillusion de la journée pour toute l’écurie, nous nous attendions un tout autre scénario de course mais Espoir nous a joué un bien mauvais tour pour son retour au trot monté. Pourtant, le fils de Village Mystic avait fait le plus dur en s’élançant sur la bonne jambe, il est même relativement bien parti pour se positionner très vite aux avant-postes avant de prendre le dos de l’animatrice Call Girl Pan. Espoir est resté sagement dans son sillage avant de s’enlever subitement dans l’avant dernier virage, certainement contrarié de ne pas avoir pu dérouler comme il aime à le faire. Cet échec est peut-être la conséquence de l’avoir laissé trop décompresser après sa seconde place dans la coupe des 5 ans sur la Riviera. Ce n’est pas tous les jours que se présentent des engagements en or comme celui-ci, mais inutile de chercher des excuses, il n’y en a pas, Espoir avait l’occasion rêvé de renouer avec la victoire, il ne l’a pas fait, il faudra vite rebondir.

 

 

Pour bien faire, autant continuer sur la lancée avec Chêne de Landisacq qui détenait également une bonne chance au papier, malgré un départ en seconde ligne derrière la voiture. L’associé de Marion Donabedian, fautif en dernier lieu à Carpentras, a récidivé dès le repli des ailes de l’autostart, perdant toutes chances d’entrée de jeu. Hors course et disqualifié, Marion Donabedian n’a pas insisté et a pris la sage décision de l’arrêter, le cheval ayant couru trois jours auparavant. Que dire si ce n’est que le fils de Nahar de Beval n’a pu défendre ses chances, il demande à être revu pour se racheter de ses récents faux pas.

 

 

Ebabiela s’est très bien comportée pour une semi-rentrée, la jument s’est bien ouvert les poumons, ce qui pourrait lui être profitable lors de ses prochaines tentatives. Bien partie malgré un départ en seconde ligne derrière l’autostart, la fille d’Ubriaco est restée longtemps en suspension, en troisième épaisseur avant de pouvoir se caler aux côtés des animateurs à un tour du but. Un peu émoussée au bout de la ligne opposée, Ebabiela a tout de même remis un léger coup de rein à l’entrée de la ligne droite avant de se faire avaler par des chevaux bien plus affûtés qu’elle dans la phase finale. La jument était loin d’être dans sa robe de mariée, nous avons pu constater, ce qui avait été déjà le cas lors de ses exercices matinaux, qu’il y avait encore pas mal de travail avant qu’elle ne soit compétitive.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article