Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants mercredi à Cavaillon

L’écurie effectuera un court déplacement ce mercredi 11 septembre, nous nous rendrons à Cavaillon pour une belle réunion prémium avec trois de nos représentants. Notre meilleure chance de la journée sera Espoir du Marny pour son grand retour au trot monté, il fera son maximum pour renouer avec la victoire. Chêne de Landisacq, pour sa part, aura à cœur d’effacer son récent échec en amateur, nous comptons sur Marion Donabedian pour le remettre sur le droit chemin, quant à Ebabiela, elle va faire une petite rentrée, sa tâche ne s’annonce pas simple avant le coup.

 

 

Espoir du Marny n’a plus été revu dans la discipline du trot monté depuis sa disqualification à Enghien à mi-ligne droite au mois d’avril, il s’était raccourci en fin de parcours alors qu’il était encore en mesure de disputer la victoire. A notre humble avis, Espoir commence à devenir meilleur à l’attelé, ce qui ne l’empêchera pas d’être compétitif sous la selle, notamment pour cette épreuve où il trouvera un engagement en or au plafond des gains. Sa forme ne fait aucun doute même s’il a légèrement décompressé après sa belle seconde place dans la coupe des 5 ans où il s’est fait souffler la victoire dans les derniers mètres par la redoutable Elsa de Belfonds. Au vu du lot, le fils de Village Mystic s’annonce comme un sérieux prétendant pour la victoire, sage et sous son meilleur jour, il ne devrait pas taper loin.

 

 

 

Chêne de Landisacq est au summum de son art, il est métamorphosé depuis son arrivée dans le sud et semble se plaire à merveille dans son nouvel environnement. Au vu de ses prestations en amateur et en professionnel, nous le pensons tout à fait capable de gravir les échelons, il semble pouvoir garnir son compte en banque à l’échelon supérieur. Le fils de Nahar de Beval va devoir faire face à un lot bien composé dans cette épreuve réservée aux apprentis où il sera associé à Marion Donabedian, il devrait être en mesure de répondre présent même s’il ne sera déferré que des antérieurs. Chêne n’a pas besoin de travailler intensivement, il aime courir de manière rapprochée, cela ne va absolument pas le déranger de disputer une course à trois jours d’intervalle après sa sortie dimanche à Carpentras dans la catégorie des amateurs où il s’est montré fautif après un parcours exécrable. S’il montre son bon visage et avec un bon parcours, il devrait pouvoir se réhabiliter, une place à l’arrivée n’est pas insurmontable.

 

 

 

Ebabiela a connu un petit souci à un genou, un léger coup sans gravité, ce qui explique son absence depuis le 28 juillet dernier. La fille d’Ubriaco a été quasiment irréprochable depuis son arrivée dans notre écurie, elle a alterné les victoires et les disqualifications pour le plus grand plaisir de son entourage. Pour son retour en piste, elle va affronter un lot assez huppé et devra s’élancer avec le numéro 16 derrière l’autostart, de plus elle restera ferrée pour l’occasion. La jument risque de manquer d’un peu de travail et de compétition pour espérer jouer les premiers rôles. Sa qualité ne fait aucun doute, elle va faire sa course pour bien lui ouvrir les poumons et adviendra ce que pourra, mais sa tâche s’annonce délicate avant le coup.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article