Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants lundi à L'isle sur-la Sorgue

Quelques menus travaux ont été réalisés cet été sur l’hippodrome de Saint Gervais, ce qui explique que nous n’ayons eu aucune réunion durant la période estivale. Décalé au mois de septembre, la première des trois réunions annuelles se disputera ce lundi 16 septembre où l’écurie présentera trois partants au cours de la journée avec des ambitions plus ou moins limitées. Bacchus Chambray s’est préparé spécialement pour l’épreuve montée du jour mais le lot parait solide, il devra sortir le grand jeu pour espérer jouer les premiers rôles alors que Divine Bessin, pour sa part, continuera à peaufiner sa condition dans l’épreuve réservée aux amateurs.

 

 

Bacchus Chambray vient de disputer deux courses à l’attelé dans la catégorie des amateurs sans grand résultat au final, il s’est rapidement montré fautif à chacune de ses tentatives, peaufinant sa condition physique à l’arrière-garde malgré tout. Lors de sa dernière sortie montée, il avait démontré qu’il en avait encore sous le pied en se classant bon second à Aix-les-Bains avec Mélissande Chabran sur le dos. Le duo sera de nouveau reformé dans l’espoir d’obtenir un résultat similaire à celui d’Aix-les-Bains, surtout que l’engagement est plutôt favorable avec un avantage de 25 mètres pour les apprentis. Pour l’occasion, le fils de Petrus du Bocage sera présenté pieds nus, nous espérons qu’il saura se montrer à la hauteur pour se glisser à l’arrivée malgré la qualité de l’opposition.

 

 

 

Divine Bessin a désormais deux courses dans les jambes depuis son retour à la compétition, la jument s’est bien comportée dans l’ensemble lors de ses deux tentatives même si elle n’est pas parvenue à se glisser à l’arrivée. La fille d’Uniclove est encore loin d’être prête mais elle s’en rapproche doucement, il lui manque encore un peu de travail avant d’être à 100% et l'enchaînement des courses va lui permettre de combler ce manque. La jument va affronter un bon lot réservé aux amateurs, elle aura l’avantage de s’élancer au premier échelon face à des chevaux bien plus affûtés qu’elle, présentée ferrée, elle risque d’être encore un peu courte pour jouer les premiers rôles. Quant à Bella Dicky, elle vient de courir samedi à Hyères mais sera déferrée des 4 pieds cette fois-ci. De nouveau associé à Manuel Amoros, sa tâche ne s’annonce pas simple, surtout aux 25 mètres, nous espérons tout de même la voir courir en progrès.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article