Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Cavaillon et Villeneuve-sur-Lot

Après les belles émotions vécues samedi soir avec Espoir du Marny dans la coupe des 5 ans, nous étions à Cavaillon ce dimanche après-midi pour un court déplacement avec Debussy et Châtain Clair. Nous avions également deux cartouches en lice dans le sud-ouest, à Villeneuve-sur-Lot, où Gentleman Aimef et Erwin de Touchyvon devaient faire honneur à notre entrainement. La journée n’a pas été ponctuée par une victoire mais Châtain Clair est parvenu à décrocher le premier accessit dans l’événement régional de Cavaillon pendant qu’Erwin de Touchyvon s’emparait d’une bonne troisième place du côté de Villeneuve-sur-Lot. Quant à Gentleman Aimef et Debussy, ils ont perdu toutes chances sur une faute dès le départ.

 

 

Après ses déboires au sulky de Debussy dans la course réservée aux amateurs, Julien Hamelet a pu très vite se consoler avec l’excellente seconde place de son Châtain Clair dans le quarté+ régional. Le fils de Kesaco Phedo est parti sur une ou deux foulées de galop, ce qui ne l’a pas empêché de s’emparer immédiatement de la direction des opérations. Relayé à un tour du but, Châtain Clair s’est décalé au bout de la ligne opposée, puis a pris résolument le meilleur sur ses rivaux à l’entrée de la ligne droite mais sans parvenir à endiguer le bon retour de Caïman de Citrus, devant se contenter d’une nette seconde place. Auteur d’un été sans fausse note dans la catégorie des amateurs le protégé de Julien Hamelet a démontré qu’il pouvait également se distinguer à l’échelon supérieur. Sa forme ne fait aucun doute, il devrait être en mesure de poursuivre sa belle série, que cela soit en amateur ou en professionnel, affaire à suivre.

 

 

 

La qualité ne lui fait pas défaut mais Debussy est loin d’être simple à démarrer à la volte, il nous l’a démontré hier à Cavaillon en s’élançant au grand galop dès le lâché de élastiques. Son amateur, Julien Hamelet, avait certainement encore la tête aux vacances, il n’a pas pris suffisamment ses aises dans les raquettes de départ, se retrouvant mal positionné pour démarrer son partenaire sur la bonne jambe. Nous n’allons pas lui en tenir rigueur, le fils de Timoko n’est pas un cheval pour amateur à la base, ses gains nous obligent à le courir dans cette catégorie mais dès qu’il aura augmenté sensiblement son compte en banque, il devrait pouvoir se mettre en valeur dans le rang des professionnels.

 

 

A Villeneuve-sur-Lot, Erwin de Touchyvon a effacé sa dernière sortie décevante à Aix-les-Bains où il s’était montré fautif après 100 mètres de course. Appliqué au départ, Erwin s’est très vite propulsé dans le sillage des chevaux du premier échelon, patientant un tour de piste avant de passer à l’offensif. Le fils de Rocklyn a ensuite pris plusieurs longueurs d’avance sur le reste du peloton avant de se faire rejoindre dans le tournant final, puis il s’est montré tenace et accrocheur jusqu’au bout pour conserver sa place dans les quatre premiers. Notre protégé a gagné un rang après enquête, terminant finalement sur le podium, pour le plus grand plaisir de tout son entourage. Quant à Gentleman Aimef, nous espérions bien le voir disputer les premières places mais le protégé de Michel Fitoussi s’est montré indélicat très rapidement, il est impossible de juger sa prestation.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article