Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Espoir du Marny second de la Coupe des 5 ans à Cagnes-sur-Mer

La clôture du meeting d’été de Cagnes-sur-Mer a tenu toutes ses promesses, le public s’était déplacé en masse sur l’hippodrome de la Côte d’Azur pour admirer le fabuleux spectacle des finales des 3, 4, 5 et 6 ans qui ont été somptueuses. Le plateau du grand prix du département des Alpes-Maritimes était certes moins attrayant que les années précédentes mais nous avons finalement assisté à une magnifique épreuve qui aura vu l’Italien Vivid Wise As l’emporter dans le temps canon de 1’8’6, nouveau record de la piste.

 

 

Pour notre part, seule la Coupe des 5 ans avait notre attention au cours de la réunion, nous avions tout mis en œuvre pour que notre petit champion, Espoir du Marny, arrive dans les meilleures conditions possibles pour faire face à la crème des 5 ans de la région. Espoir du Marny n’est pas passé loin de l’exploit, celui de battre l’intouchable Elsa de Belfonds, mais la coalition des élèves de Nicolas Ensch aura réussi à venir à bout de nos «  Espoir » dans les ultimes battues. Pierre Vercruysse est encore parvenu à bien démarrer le fils de Village Mystic pour le positionner tête et corde dès l’entame du premier virage. Espoir a ensuite imprimé son rythme à la course avant de se faire attaquer à un tour du but par l’autre représentant de Nicolas Ensch, Elvis du Vallon, venu dans le but de contrarier nos plans et faire le jeu de sa seconde représentante, Elsa de Belfonds. Pierre Vercruysse ne s’est pas affolé pour autant, il l’a laissé passer au milieu de la ligne du bord de mer pour ensuite prendre son sillage, puis décalé à l’entrée de la dernière ligne droite, Espoir lui a repris facilement le meilleur, notre cheval semblait même parti pour la gloire, mais c’était sans compter sur la grande favorite de l’épreuve, Elsa de Belfonds, qui a dû s'employer comme jamais pour venir mettre fin à nos espoirs de victoire tout à la fin.

 

 

 

 

Se faire battre de la sorte, dans les derniers mètres, nous laisse un gout amer dans la bouche, comme le sentiment d’être passé très près de l’exploit alors que nous n’avions rien laissé au hasard pour réussir l’impossible. Espoir du Marny a pulvérisé son record personnel en trottant les 2925 mètres en 1’12’2, soit la même réduction kilométrique que la lauréate, qui bat également son record à cette occasion. L’effet déferré des 4 pieds a eu un effet améliorateur indéniable sur notre protégé, mais n’oublions pas qu’il n’avait aucun autre artifice, pas de débouche oreille, ni d’œillères descendantes contrairement à la plupart de ses rivaux du jour. Espoir est encore vert, il est loin d’être arrivé à maturité, mais chaque chose en son temps, nous ne grillerons pas les étapes inutilement, nous tenons absolument à le voir vieillir.

 

 

 

Espoir du Marny est donc loin d’avoir démérité avec cette seconde place dans la coupe des 5 ans, mais l’histoire ne retiendra que la gagnante, on ne se souvient jamais des seconds dans ce genre d’épreuve. Le cheval va désormais s’accorder quelques jours de vacances avant de partir dans le centre-est pour s’adonner aux joies de la piscine durant quelques semaines. Son programme n’est pas encore établi, mais nous ferons le maximum pour qu’il arrive fin prêt pour le futur meeting d’hiver sur la Riviera avec un esprit revanchard. En attendant, le fils de Village Mystic devrait prendre part à deux ou trois épreuves à Borély pour peaufiner sa condition, une piste sur laquelle il pourrait bien se distinguer, avec certainement Pierre Vercruysse au sulky pour les plus belles épreuves.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article