Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Dignité dans le grand prix de Waregem mardi en Belgique

Ce mardi 27 mai, la Team KT va se produire à l’international pour la première fois de sa jeune histoire, nous allons effectuer le déplacement en Belgique pour y disputer le grand prix de Waregem, labélisé groupe II, avec notre petite Dignité. Il s’agira du premier Groupe II pour notre petite écurie, nous tentons l’aventure pour nous faire plaisir mais également dans le but de jouer les trouble-fêtes pour les accessits. La fille de Love You ne sera pas la seule à faire le déplacement, Chêne de Landisacq sera également du voyage avec l’ambition d’enregistrer sa 4e victoire consécutive.

 

 

Notre petite championne Dignité va devoir faire face à une sérieuse concurrence dans le Grand prix de Waragem, elle n’aura pas les faveurs des parieurs au vu de la qualité de l’opposition, ses chances s’annoncent secondaires au papier. La fille de Love You devra affronter des chevaux de la trempe de Bugsy Malone, Cicero Noa, Voeland, Fabulous Dream ou encore Hambo Transs R, bien situé à la limite du recul. Dignité aura pour elle d’être en pleine possession de ses moyens, elle reste sur deux faciles succès à Aix-les-Bains où elle a impressionné tous les observateurs, la jument a perdu ses adversaires en route lors de son premier succès avant d’être tout en contrôle lors du second. Il est difficilement envisageable de prétendre au sacre dans ce Groupe II, notre protégée n’est certainement pas de ce niveau pour espérer jouer la victoire, mais les places ne lui sont pas interdites à l’issu d’un bon parcours et en cas de défaillances des favoris, mais pour cela, il faudra qu’elle ne concède pas trop de terrain au départ. Présentée sans ses 4 fers, ce qui la transforme totalement et sur une distance à son entière convenance, nous espérons tout de même obtenir le meilleur chèque possible pour cette première dans un Groupe II.

 

 

 

Nos ambitions seront totalement différentes avec Chêne de Landisacq, le cheval visera tout simplement la plus haute marche du podium dans un lot où nous ne connaissons absolument pas l’opposition. Le fils de Nahar de Beval a signé trois succès en sept jours, deux en amateur du côté d’Aix-les-Bains, et le dernier dans la plus belle épreuve de la réunion annuelle de Sault, autant dire qu’il est en pleine bourre. Bien engagé, à la limite du plafond des gains, Chêne a également hérité du 1 derrière les ailes de l’autostart, un numéro de choix qui devrait lui permettre de prendre très rapidement la direction des opérations, il faudra ensuite être fort pour l’en déloger, surtout sur ce tracé des 1800 mètres. Même si l’adversité nous est totalement inconnue, nous espérons que notre protégé sera en mesure d’enregistrer une 4e victoire d’affilée.  Nous y comptons.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article