Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mercredi à Cagnes-sur-Mer

Triste, choqué, bouleversé, tels étaient nos premiers sentiments, mardi après-midi, après avoir appris le décès brutal du meilleur trotteur français du moment, Aubrion du Gers, et de son compagnon d’entrainement, Cyrano du Pont. La perte de ce grand champion a profondément secoué la profession et toute la France hippique, toutes nos pensées sont dirigées vers JMB et son équipe, sans oublier l’entourage de ses deux champions. C’est dans ce contexte particulier que nous nous sommes rendus à Cagnes-sur-Mer pour la première nocturne du meeting estival. Nos deux représentants, Big Up Magik et Golden Sun Voirons n’avaient aucune réelle prétention si ce n’est de courir proprement avant de futures échéances plus abordables.

 

 

Golden Sun Voirons n’est toujours pas parvenu à rentrer dans l’argent en trois tentatives, le rejeton de The Best Madrik a été pris de vitesse dès le départ, concédant beaucoup trop de terrain pour espérer décrocher une allocation. En queue de peloton durant tout le parcours, Golden a ensuite tracé une fin de course honorable en net retrait des premiers pour venir échouer aux portes des allocations. Le poulain est encore loin d’avoir le niveau de Cagnes-sur-Mer, surtout dans une course où il fallait trotter 15 et fractions pour espérer jouer les premières places, il lui manque encore beaucoup trop de choses pour prétendre rivaliser dans de tels lots. Golden devrait être dirigé vers Aix-les-Bains, pour le meeting, en espérant le voir au niveau pour décrocher son premier chèque.

 

 

 

Big Up Magik n’aura pas laissé une grande impression pour sa première sous notre entrainement. Parti sur une légère hésitation, le fils de Niky n’a jamais pu quitter l’arrière-garde avant de céder totalement pour aborder le dernier tour de piste. Le cheval n’était peut être pas encore suffisamment affûté pour prétendre aux premières places en pareille société, seul le travail et l'enchaînement des courses lui permettront, peut-être, de retrouver son meilleur niveau. Wait and See.

 

Mardi à Feurs, Bise Delo n’a pas été des plus tranchantes dans la course montée de la réunion, terminant 6e en retrait des premiers. L’associée de Ryan Thonnerieux avait pourtant pris un excellent départ à son échelon, mais elle n’a jamais été en mesure d’accrocher le bon wagon pour espérer un meilleur classement. La fille de Laetenter Diem semble être totalement émoussé, elle va partir se reposer quelques mois aux champs, nous la reprendrons à l’entrainement durant l’automne afin qu’elle arrive au mieux pour aborder les belles courses au trot monté à Vivaux, piste qu’elle affectionne particulièrement.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article