Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants lundi à Hyères

La Team KT n’a pas chômé hier après-midi du côté de l’hippodrome de la Plage, il y avait du travail à revendre avec six partants au cours de la réunion. L’équipe n’a pas failli à la tâche, comme toujours, et les résultats ont été assez satisfaisants dans l’ensemble, même si nous pouvions espérer faire mieux. Rayon bonnes notes, Darco Poterie a rempli son contrat en s’adjugeant haut la main le prix Roland Jaffrelot, alors que Gitano Blue n’a pas raté ses premiers pas sous notre entrainement en s’octroyant le second accessit. Côté déception, Cri d’Amour n’a pu faire mieux que 6e en amateur, Bacchus Chambray,disqualifié au trot monté, nous laisse des regrets tout comme Eva Venus, sanctionnée après enquête. Le vrai coup de massue est venu de Félin de Bomo, grand animateur, avant de céder totalement à notre grande surprise.

 

 

Remporter le prix Roland Jaffrelot avec Darco Poterie est certainement le plus bel hommage que nous pouvions rendre à cet entraîneur hors pair, toute l’écurie est fière et ravie d’avoir pu remporter cette épreuve dédiée à un homme qui a marqué l’histoire des courses dans le sud-est. De tout là-haut, « Jaf » a certainement apprécié le spectacle offert par notre Darco qui s’est imposé en cheval dur et déclassé. Le rejeton de Laetenter Diem n’a pas eu à puiser dans ses réserves pour signer son 3e succès en 4 sorties depuis le début de l’année. Parti à sa main, il s’est progressivement rapproché du groupe de tête avant de se porter au commandement à un tour du but, puis il a simplement déroulé jusqu’au poteau d’arrivée sans jamais être inquiété par l’adversité. Une simple formalité même si l’on peut noter que le cheval s’est légèrement repris dans les cent derniers mètres, il n’a pas eu non plus son coup de rein habituel dans le finish certainement à cause de la chaleur ou de son retour en piste après un mois et demi sans compétition La suite de son programme n’est pas encore établie, il sera peut-être revu sur cette piste la semaine prochaine, à moins d'être dirigé directement dans le grand bain du côté de Cagnes-sur-Mer.

 

 

 

Gitano Blue fait partie de la jeunesse dorée de notre écurie, il est celui qui peut espérer, à moyen terme, prendre le relais d’Espoir du Marny ou de Darco Poterie. Le protégé de Serge Olivi a pleinement répondu aux attentes placées en lui en s’octroyant une excellente 3e place au terme d’un splendide rush final. Le fils de Prodigious ne s’est pas précipité derrière l’autostart, s’élançant prudemment pour se positionner dans le second tiers du peloton, en attendant sagement son heure. Décalé à mi-ligne opposée, Gitano s’est retrouvé en suspension dans l’ultime tournant, avant de produire un magnifique effort en pleine piste pour venir arracher le second accessit, échouant de peu pour un meilleur classement. Nous attendions un bon comportement de sa part hier après-midi même si cette course avait pour but, avant tout, de lui apprendre son métier, tout en essayant d’obtenir le meilleur résultat possible. Ce premier accessit a ravi l’entourage de Gitano Blue, son propriétaire, Serge Olivi, présent hier sur l’hippodrome, était pleinement satisfait de la prestation de son protégé, en attendant la prochaine avec impatience. Peut-être à Cagnes-sur-Mer durant l’été.

 

 

 

Dans l’épreuve réservée aux amateurs, Cri d’Amour n’a pas été en mesure de prendre une part active à l’arrivée, il a dû se contenter d’une simple 6e place, en léger retrait des premiers. Dans une course sans train, le protégé de Julien Hamelet est resté sagement parmi les derniers avant de ne pouvoir enclencher la vitesse supérieure dans la phase finale. Le fils de Roc Meslois a rendu une copie sans saveur, à des années-lumière de ce qu’il était capable de faire l’an dernier à la même époque. Au trot monté, Bacchus Chambray s’est encore montré fautif, sa 3e disqualification en autant de sorties depuis son retour à la compétition. L’associé de Ryan Thonnerieux avait pourtant la course à sa main lorsqu’il a pris le galop à un peu plus d’un tour du but. Dans l’épreuve d’ouverture, Eva Venus a, pour sa part, subi la foudre des commissaires après enquête alors qu’elle était affichée 4e sur le tableau d’affichage. Très vite en jambe, Eva a animé les débats jusqu’à mi-ligne droite, tout en tirant beaucoup trop durant le parcours, puis a terminé sur les rotules, passant le poteau dans une allure que nous ne pouvons qualifier. La fille de Quido du Goutier a tout de même affiché certains progrès, elle mérite d’être surveillée du coin de l’œil lors de ses prochaines tentatives.

 

 

 

La déception de la journée est venue de Félin de Bomo, sa course est bien trop mauvaise pour être exacte, ce qui nous laisse perplexes et dubitatifs. Pourtant, le fils d’Uniclove avait fait le plus dur en s’élançant sur la bonne jambe, puis en s’emparant de la pole position dans la ligne opposée. Seul en tête devant les tribunes, il a commencé à donner des signes de fatigue avant de s’éteindre totalement à la mi-ligne d’en face, terminant dans le lointain. Cette prestation nous interpelle, Félin ne nous a pas habitués à courir de la sorte, nous allons devoir faire quelques examens pour tenter de comprendre sa contre-performance. Félin vaut bien mieux que cette sortie insipide, il ne mérite pas d’être condamné hâtivement. Nous attendrons d’en savoir plus pour établir son éventuel futur programme.  

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article