Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants lundi à Hyères

23 et 24e victoire de l’année pour l’écurie depuis le début de l’année, dont cinq à mettre à l’actif d’Ebabiela. La fille d’Ubriaco s’avère être une recrue de premier choix, elle s’est encore imposée en jument totalement déclassée hier après-midi sur l’hippodrome Varois. Mais la grande surprise du jour est à mettre au crédit d’Epico Blue, le protégé de l’écurie GTA, petit poucet de l’épreuve montée du jour, a enfin montré l’étendu de son talent en dominant l’opposition à la manière des forts. Cracker, pour sa part, aurait pu permettre à la Team KT de signer un magnifique coup de trois au cours de la réunion, mais le partenaire de Marion Donabedian a dû s’avouer battu sur le fil.

 

 

 

Après avoir connu son cousin germain en piste, nous avons enfin vu le vrai visage d’Epico Blue, celui qu’il nous montre tous les matins à l’entrainement. Le protégé de l’écurie GTA a réalisé un sacré numéro pour son grand retour à la compétition, il s’est permis le luxe de venir dominer l’excellent Dottarus sur le poteau après avoir entaché son parcours d’une faute au début de la ligne opposée. L’associé de Ryan Thonnerieux s’est très vite porté au commandement, imprimant un rythme soutenu à l’épreuve, puis s’est montré fautif, sans raison apparente, dans la ligne d’en face. Vite remis par son jockey, le fils de Village Mystic est resté dans la course, prenant en chasse le leader, Dottarus, avant de venir l’ajuster dans les ultimes battues, au terme d’un joli rush final. Ce succès est une véritable bouffée d’oxygène, car avec seulement 6750 € de gains, ses jours étaient comptés. Il peut désormais aborder l’avenir plus sereinement s’il répète la valeur entrevue hier après-midi. Le protégé de l’écurie GTA a évolué dans le bon sens, il a également pris de la force et de la maturité, ce qui est de bon augure pour la suite des événements. Nous tenons à féliciter l’écurie GTA pour cette magnifique victoire et les remercier de leur confiance et de la patience dont ils ont fait preuve.  Notre second représentant, Crack de la Côte, s’est montré fautif dès la mi-ligne opposée, étant disqualifié. Le fils de Rombaldi ne doit pas être condamné sur cette sortie, il mérite crédit et demande à être revu.

 

 

 

Et de cinq !!! Ebabiela marche sur l’eau depuis le début de l’année, elle a enregistré un nouveau succès, son 5e en 2019, en s’adjugeant le prix Ourasi. Pour cela, la fille d’Ubriaco n’a pas eu à forcer son talent pour l’emporter, elle a bénéficié d’un parcours aux petits oignons pour ensuite disposer facilement de l’adversité dans la phase finale, s’offrant une véritable promenade de santé. Bien plus tranchante sur le sable que sur l’herbe, Ebabiela a ainsi effacé son semi-échec à Villeneuve-sur-Lot, elle a démontré son énorme potentiel en glanant un nouveau succès sans être au top de sa forme. Ses limites sont pour le moment inconnues, elles les repoussent sans cesse, course après course pour le plus grand plaisir de tout son entourage. Notre protégée sera de nouveau à suivre prochainement sur cette piste pour essayer d’engranger un nouveau bâton.

 

 

 

 

Cracker n’est pas passé loin du sacre dans la course réservée aux apprentis, il ne lui a pas manqué grand-chose pour signer un nouveau succès avec Marion Donabedian au sulky. Le protégé de Jean-Jacques Bouquet n’a pas à rougir de sa seconde place, il a livré un joli mano à mano, dans la phase finale, avec le futur lauréat, Crack du Reynard, s’avouant vaincu sur le poteau. Le plus prompt au départ, Cracker s’est fait relayer par le futur lauréat dans la ligne opposée, avant de rester sagement dans son sillage, dans une course sans train, jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Marion Donabedian a ensuite décalé son partenaire, prenant un instant l’avantage, avant de se faire coiffer sur le fil aux abords du poteau. Le rejeton de Laetenter Diem s’est légèrement relâché au moment de prendre le meilleur sur son principal rival, ce qui lui coûte la victoire dans les ultimes foulées. Cracker sera également revu jeudi sur cette piste, en espérant qu’il sera en mesure de répéter la belle valeur affichée hier après-midi.

 

 

 

Ferré, Chatain Clair ne disposait pas d’une chance prépondérante dans l'épreuve d’amateur composé de bon serviteur, surtout avec le 8 derrière l’autostart, il pouvait espérer au mieux une 4e ou 5e place en cas de défaillance des favoris. Repris d’emblée par son associé, Julien Hamelet, le rejeton de Kesaco Phedo a suivi librement à l’arrière-garde avant de tracer une plaisante ligne droite, en net retrait des premiers. Chatain sera à reprendre dès sa prochaine tentative, toujours en amateur, où il sera présenté sans ses pantoufles.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Torres arnau 16/07/2019 11:04

Bravo pour cette belle course.tres belles prestations .felicitations a l ecurie Thonneurieux.Michel & Caroline Torres Arnau.