Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants lundi à Aix-les-Bains et Cagnes-sur-Mer

La troisième réunion du meeting aura été la bonne, l’écurie s’est offert un joli doublé hier après midi à Aix-les-Bains grâce au facile succès de Dignité et de Châtain Clair. La fille de Love You s’est offert une promenade de santé dans l’épreuve majeure de la journée alors que Châtain Clair s’est mis en valeur dans la catégorie des amateurs, permettant ainsi à son propriétaire, Julien Hamelet, d’ouvrir son compteur victoire cette saison. A Cagnes-sur-Mer, Espoir du Marny n’a pas démérité en s’emparant d’une excellente troisième place, il ne lui a pas manqué grand-chose pour conclure la journée en beauté. La Team KT a signé à cette occasion le 26e et 27e succès de l’année, autant dire que nous nous rapprochons doucement, mais surement, du record de l’an dernier.

 

 

Ultra-malheureuse en dernier lieu à Cagnes-sur-Mer, Dignité a remis les points sur les I et les barres sur les T en s’adjugeant le prix Bellino II, affiche principale de la réunion. La fille de Love You a signé son second sacre de l’année après celui obtenu en janvier dernier, dans la catégorie des amateurs, associée à Christophe Soumillon. Nous avions à cœur de prendre notre revanche sur le sort après sa récente mésaventure sur les bords de la Riviera, la jument a parfaitement répondu à nos attentes, même si elle nous a donné quelques sueurs froides au départ. Partie sur un temps de galop mais vite remise, Dignité s’est retrouvée bonne dernière avant d’entamer son effort pour prendre la direction des opérations. La suite fût une simple formalité, elle a contrôlé la course à sa guise pour ensuite s’envoler vers un succès déconcertant de facilité. Son compte en banque avoisine désormais les 130.000 € de gains, sa musique ne compte guère de fausses notes, Dignité se montre toujours aussi régulière, même si sa marge de manœuvre se réduit peu à peu vu ses gains. Notre protégée peut encore nous surprendre et franchir ce palier qui la fera basculer vers les bons vieux chevaux d’âges.

 

 

 

Nous vous l’avions annoncé, Julien Hamelet est en forme, il a retrouvé la pleine confiance après avoir enchaîné quelques bons accessits un peu partout en France, ce qui lui a permis de goûter à nouveau à la victoire grâce à son petit Chatain Clair et de briser enfin l’écart (26). Le fils de Kesaco Phedo, en quête de rachat, s’est offert une promenade de santé, il n’a pas rencontré la moindre opposition après avoir longtemps patienté dans le sillage des premiers. Bien placé dans le dos de l’animateur dans le tournant final, l’associé de Julien Hamelet l’a déposé dans la phase finale pour s’en aller cueillir un facile succès, le premier depuis son acquisition l’an dernier à réclamer. Notre amateur a également ouvert son compteur victoire, mais ne comptez pas sur lui pour s’arrêter en si bon chemin, son objectif est de battre son total de l’an dernier (3 victoires en 2018), un chiffre largement atteignable vu sa forme du moment.  

 

 

 

Sur la Riviera, Espoir du Marny était en représentation dans le prix Roger Leyraud, associé à Pierre Vercruysse. Le fils de village Mystic s’est montré à la hauteur de l’événement même s’il n’est pas parvenu à l’emporter. Isolé dans les aires de départ, Espoir est parti sur la bonne jambe pour ensuite se retrouver seul en tête dès l’entame du premier virage avant d’imposer un rythme soutenu à l’épreuve. Bon nombre de ses rivaux n’ont pas été en mesure de le suivre, ils ont cédé ou commis l’irréparable les uns après les autres, seuls Dream et Black d’Arjeanc sont parvenus à lui coller au basque. A la sortie du tournant final, Espoir a remis un coup de rein avant de se faire toiser dans les 100 derniers mètres par ses deux principaux adversaires, devant de se contenter d’une nette troisième place. Notre protégé a confirmé son excellente semi-rentrée, il a trotté les 2925 mètres sur le pied de 1’13’8, son nouveau record personnel attelé sur la distance. Espoir a en ligne de mire la coupe des 5 ans qui se déroulera le 24 août prochain, il devrait arriver fin prêt pour ce rendez-vous, en espérant une issue mémorable.

 

 

 

Quant à Ecalys of Night, il s’est distingué en se montrant fautif, alignant sa troisième disqualification en trois sorties sous notre entrainement. Le protégé de Michel Torres-Arnau et Pierre Cantareil s’est rapidement mis au galop, il n’est visiblement pas dans sa robe de mariée depuis son arrivée dans nos boxes. Il faudra se montrer patient avec lui car il possède des moyens indéniables. Nous tenions également à féliciter Mme Conti qui a vu son poulain Fun des Dagardes s’imposer de bout en bout dans la discipline du trot monté sous la poigne de Ryan Thonnerieux. Cette victoire est une réelle satisfaction, Fun vient s’exercer régulièrement à Senas, il fait un peu parti de la famille au même titre que tous nos autres protégés.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article