Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Oraison

Journée des premières hier après-midi à Oraison. Agé de 7 ans, Crack de la Côte a enfin ouvert son palmarès en remportant l’épreuve montée du jour, une véritable démonstration de force pour le fils de Rombaldi qui effectuait son grand retour sous la selle. Quant à Escandaleuse, elle s’est montrée généreuse et tenace pour décrocher son premier accessit sous notre entrainement. Une place qui devrait faire des petits lors de ses prochaines tentatives. Ce premier succès du mois de juillet pour l’écurie, le 21e de l’année, est une bonne chose pour la confiance avant d’entamer le meeting estival de Cagnes-sur-Mer.

 

 

 

Ryan Thonnerieux avait soif de revanche après ses récents échecs avec Bacchus Chambray et Cavino. En selle sur Crack de la Côte, il a pleinement fait oublier ses deux dernières tentatives, en menant son partenaire sur la plus haute marche du podium avec brio. Autant nous étions sur de la condition physique de notre protégé, autant nous émettions quelques doutes sur sa faculté à bien négocier le tracé corde à droite d’Oraison, à priori sa forme a fait sauter tous les verrous. Le fils de Rombaldi s’est élancé ventre à terre à son échelon, pour se retrouver aux avant-postes dès le premier passage devant les tribunes, puis à continuer à pister les premiers avant de prendre résolument le meilleur dans la ligne opposée. Crack a ensuite accentué son avance pour l’emporter haut la main, oubliant ses adversaires du jour en chemin. Avant son arrivée dans nos boxes, le rejeton de Rombaldi n’avait plus conclu dans les trois premiers depuis 2017, il n’était même jamais parvenu à remporter le moindre succès depuis le début de sa carrière en 59 tentatives. Cette anomalie est désormais réparée. Quant à Ryan Thonnerieux, il a signé son second succès de l’année après celui obtenu en janvier dernier à Vincennes avec César de Vrie. Vu sa forme du moment, Crack devrait être en mesure de confirmer lors de ses prochaines sorties.

 

 

 

Escandaleuse est allée chercher des ressources insoupçonnées dans le prix Mon Tourbillon, elle s’est arrachée pour décrocher la 3e place, son premier accessit sous notre entrainement. La fille de Tabler a pourtant failli compromettre une bonne partie de ses chances sur une incartade dès le lâché des élastiques. Remise in extremis sur la bonne jambe, la petite jument est venue se porter au côté de l’animateur avant de poursuivre son effort, forçant l’allure pour prendre seule les commandes de l’épreuve. Esquivant une nouvelle petite faute au second passage devant les tribunes, elle est repartie au combat, se retrouvant nez au vent, puis sur ses fins pour aborder le dernier tournant, Escandaleuse a tout de même réussi à contenir ses rivaux pour préserver sa place sur le podium. Sans être une championne, notre protégée n’est pas dénuée de moyens, elle est dure et généreuse mais demeure parfois très froide dans un parcours, il faut souvent la réveiller pour qu’elle parvienne à s’enclencher. Ce résultat est satisfaisant même si nous pouvons regretter ses deux fautes dans le parcours, sans cela, la fille de Tabler avait certainement les moyens de l’emporter. Ce n’est que partie remise.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article