Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants mardi à Hyères

Nos derniers résultats sur l’hippodrome d’Hyères ont été plus que convaincants, l’écurie est repartie avec plusieurs succès dans sa musette et avec de nombreux accessits. Pour la réunion de mardi, les choses seront certainement plus compliquées, aucun de nos partants ne semble en mesure de décrocher la palme, ils peuvent éventuellement surprendre agréablement en accrochant des petits chèques mais la partie est loin d’être gagné d’avance.

 

 

Crack de la Côte reste sur deux sorties au trot monté, ponctué par un facile succès à Oraison, puis par une disqualification à Hyères en dernier lieu. Le fils de Rombaldi est un peu moins bien au travail, ses derniers exercices se sont avérés plutôt moyens, ce qui ne nous incite guère à l’optimisme. Dans cette épreuve réservée aux apprentis, il sera associé à Marion Donabedian, l’apprenti en vogue du moment, qui en pleine confiance, est capable de le porter jusqu’au poteau d’arrivée, un atout important dans ce genre de course. Bien situé au premier échelon et présenté sans chaussures, Crack peut venir brouiller les cartes dans un lot qui n’a rien d’exceptionnel au papier, il peut espérer accrocher une place dans les 5 premiers avec un bon parcours.

Boléro Love de Lou est désormais bien chargé en gains, il trouve des tâches plus compliqués qu’auparavant mais il ne lâche pas le morceau pour autant, il se donne toujours au maximum. Le fils d’In Love With You vient de conclure au 5e rang en amateur au terme d’une jolie fin de course, ce qui démontre ses bonnes dispositions actuelles. Dans cette épreuve, il sera confié à notre jeune apprentie, Audrey Brunet, et aura la lourde tâche de s’élancer aux 25 mètres, nous le présenterons pieds nus pour lui faciliter la tâche mais ses chances de conclure à l’arrivée s’annoncent assez minces. Il peut espérer accrocher un petit chèque si les circonstances de courses lui sont favorables. Difficile à conseiller.

 

 

 

Erwin de Touchyvon a bien failli ne jamais revoir un hippodrome, victime de coliques l’an dernier, il a échappé de peu à une triste fin. Il a fallu se montrer patient pour le retrouver et il est encore loin d’avoir recouvré la plénitude de ses moyens même si sa rentrée à Borély est assez encourageante. Le frère utérin de Baltic Charm risque d’être encore un peu court physiquement pour espérer jouer les premiers rôles même si l’engagement est assez favorable au premier poteau à la limite du recul. Erwin va courir sagement, en principe, en espérant ramasser quelques ‘morts’ dans la phase finale, ce qui peut éventuellement suffire à accrocher un petit chèque. Difficile à conseiller, le but est de le monter en condition pour l’avoir au mieux pour Aix-les-Bains.

 

 

 

Gentleman Aimef s’était montré brillant lors de son succès à Avignon mais n’a pu répéter lors de ses deux premières sorties sur le sable de Borély, sans démériter pour autant. Pour cette nouvelle sortie sur le dur, la partie ne sera pas facile, le lot étant assez homogène dans l’ensemble, il fera face à des chevaux bien plus expérimentés et bien plus précoces que lui. Cependant, il ne faut pas l’écarter totalement, il peut surprendre agréablement avec des circonstances de course favorables surtout s’il ne commet pas d’incartade durant le parcours. Une surprise de sa part n'est pas à exclure.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article