Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants samedi à Lyon-Parilly

La région Rhône-Alpes était en vigilance orange hier après-midi, les éléments se sont déchaînés, des trombes d’eau et même de la grêle ont déferlée sur Lyon et ses environs. Un véritable déluge qui a failli causer l’annulation pure et simple de la semi-nocturne de Lyon-Parilly. Finalement, les pistes étaient suffisamment praticables pour disputer les huit épreuves du programme, les courses ont pu se dérouler normalement même si la piste était assez collante, un vrai bonheur pour les chevaux de terrain lourd. En quête de rachat, Dignité a pleinement rassuré en s’emparant d’une belle seconde place, menée d’une main de maître par Marion Donabedian. Quant à Châtain Clair, il s’est montré fautif à un tour du but alors qu’il se trouvait bien placé aux avant-postes.

 

 

Après ses trois dernières sorties plutôt décevantes, Dignité a repris le cours de ses bonnes performances en s’octroyant le premier accessit dans le prix du Pas-de-Calais, épreuve réservée aux apprentis. Parfaite, c’est ainsi que l’on peut qualifier la drive de Marion Donabedian, une course au millimètre, à montrer dans toutes les écoles, qui aurait mérité meilleur sort. Une victoire aurait été l’apothéose du travail bien fait mais nous nous contenterons largement de cet accessit. Après un bon départ au second échelon, la fille de Love You avait déjà comblé son retard en abordant le premier virage avant de se caler tranquillement côté corde, au milieu du paquet. Rapprochée progressivement, Dignité s’est décalée au bout de la ligne opposée avant d’aborder la phase finale en 4e position, puis la jument a giclé, comme à ses plus beaux jours, se montrant tenace et courageuse jusqu’au bout pour venir arracher la seconde place sur le poteau. Cet accessit est totalement rassurant, la jument n’a rien perdu de sa superbe, de bon augure pour l’écurie avant d’attaquer le meeting d’été à Cagnes-sur-Mer. Quant à Marion Donabedian, elle continue d’améliorer ses statistiques (32% de réussite en 2019), même si la victoire ne lui a pas sourit hier soir à Lyon. Confiance, assurance et sang froid sont ses atouts majeurs à l’heure actuelle, elle fait désormais partie, du cercle très fermé, des meilleurs apprentis de la région, une valeur sûre du peloton.

 

 

D’ordinaire sage et appliqué, Châtain Clair a connu beaucoup moins de réussite en étant sanctionné par les juges aux allures à un tour de l’arrivée. Le protégé de Julien Hamelet a quelques excuses à faire-valoir, le cheval s’est montré beaucoup plus nerveux et tendu qu’à l’accoutumée suite à la reprise incessante des départs. Le partenaire de Julie Ohanessian s’est ensuite bien élancé à son échelon pour se positionner rapidement derrière les chevaux de tête, puis contrarié par deux chevaux à la faute, il s’est précipité commettant l’irréparable au second passage devant les tribunes. Sans cette incartade, notre pensionnaire avait largement les moyens d’accrocher une place dans les cinq premiers. En pleine forme, Châtain Clair devrait rapidement faire oublier ce faux pas, nul doute qu’il devrait apporter beaucoup de satisfaction à son propriétaire durant l’été.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article