Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mercredi à Vichy et Borély

Décidément, l’hippodrome de Bellerive-sur-Allier ne réussit pas du tout à notre écurie, les résultats d’hier après-midi sont encore là pour le prouver. Félin de Bomo, la meilleure chance de nos deux partants de la réunion, s’est encore montré fautif peu avant le départ, laissant d’énormes regrets en retrait. Quant à Eglantine du Monti, elle s’est montrée sage mais décevante. A Borély, Bacchus Chambray a effectué une rentrée honorable dans la catégorie des amateurs. Une journée que nous allons tâcher d'oublier au plus vite.

 

 

Agaçant, c’est le mot qui peut décrire le mieux la non-course de Félin de Bomo à Vichy, notre protégé n’a pas été en mesure de défendre ses chances à notre grand désarroi. Avant même le repli des ailes de l’autostart, le numéro 1 Firsty a esquivé une faute et un écart, provoquant une légère vague, mais ce n’est pas ce fait de course qui peut expliquer sa faute avant le départ. Fâché et très gazé derrière la voiture, le fils d’Uniclove était impossible à remettre dans les bonnes allures, étant disqualifié peu après le départ. Derrière, Félin a laissé d’énormes regrets, il avait beaucoup de ressources à revendre et semblait pouvoir se mettre en évidence dans un tel lot. Félin n’est pas un cheval fautif en soi, même si sa musique peut laisser paraitre le contraire, il est délicat, surtout à la volte, mais il a souvent été malheureux depuis que nous l’avons acquis en fin d’année dernière. Nous espérons que la chance finira bien par tourner de son côté, notamment cet été à Cagnes-sur-Mer, où il devrait trouver un bon programme derrière l’autostart. Félin est loin d'être dénué de moyens mais il doit absolument se remettre dans le droit chemin et stopper net sa série de disqualifications.

 

 

Décevante, Eglantine du Monti n’a aucune excuse à faire-valoir après sa performance dans l’épreuve d’ouverture de la semi-nocturne de Vichy. La fille de Satchmo Wood, partie à sa main, s’est rapidement porté aux avant-postes pour imprimer son train à la course, puis à commencer à donner des signes de lassitude au début de la ligne opposée. Débordée par ses rivales, la jument est passée des premiers aux derniers rangs pour terminer dans l’anonymat complet. Sa piètre prestation laisse perplexe, elle n’avait, certes, pas la marge nécessaire pour remporter une telle épreuve, mais nous nous attendions à un bien meilleur comportement de sa part.

 

 

A Borély, Bacchus Chambray n’avait aucune prétention pour sa rentrée dans l’épreuve réservée aux amateurs. Il s’est contenté de suivre à l’arrière-garde, terminant loin des premiers tout en ayant un comportement honorable pour son retour en compétition. Bacchus aura besoin de plusieurs parcours dans les jambes avant de pouvoir rivaliser, notamment sous la selle, sa discipline de prédilection.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article