Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants mercredi à Vichy et Borély

Excepté les succès de Cador du Bellay et d’Espoir du Marny par le passé, nous avons rarement connu un grande réussite du côté de Bellerive-sur-Allier, nous sommes le plus souvent repartis bredouille de l’hippodrome de Vichy. Pour cette semi-nocturne, l’écurie aura deux cartouches à présenter en piste, Félin de Bomo pour sa seconde course de rentrée et la fantasque Églantine du Monti. Difficile d’être confiant avant le coup, mais un coup d’éclat de leur part n’est pas impossible. A Borély, nous enregistrerons le retour de Bacchus Chambray dans une épreuve réservée aux amateurs. Notre amateur, Jean-Jacques Bouquet, pour sa part, présentera son Boss du Marny avec l’ambition d’accrocher une place.

 

 

Félin de Bomo vient de faire sa réapparition en compétition à Borély après cinq mois d’absence, le cheval a bien tenu sa partie malgré sa disqualification, il a même semblé en condition physique plus avancé que nous pouvions l’imaginer. Cependant, sa tâche ne s’annonce pas simple dans ce tournoi où il trouvera quelques sérieux clients sur sa route en pleine possession de leurs moyens. Cette course avait été repérée dans nos jumelles depuis plusieurs semaines, nous avions fait en sorte d’amener le cheval au mieux de sa forme pour ce rendez-vous mais le fils d’Uniclove risque d’être encore un peu court physiquement pour espérer jouer les premiers rôles. Vu l’opposition, il faudra compter sur une défaillance des principaux favoris, sur un bon parcours et un brin de réussite pour espérer accrocher une placette. Une 4e ou 5e place ferait office de bons résultats à condition de rester sage.

 

 

 

Eglantine du Monti n’est pas de tous les jours, elle enchaine les disqualifications tout en ayant un comportement honorable à chacune de ses sorties. La fille de Satchmo Wood a repris du poil de la bête au travail le matin après un petit coup de moins bien, ses derniers boulots la montre sur la montante. Plus à l’aise sur les grandes pistes comme Borély ou Vichy, elle aura quelques atouts à faire-valoir dans ce lot bien composé dans l’ensemble. Déferrée des antérieurs, Eglantine peut tout de même mettre fin à sa série de disqualifications et viser une petite place. Tout sera une question de sagesse avec la protégée de Jean Miège. A ne pas négliger pour une placette.

 

 

 

Bacchus Chambray est resté longuement sur la touche après avoir connu un petit problème de jambe. Désormais totalement rétabli, il va effectuer sa rentrée dans cette épreuve réservée aux amateurs et aura besoin de plusieurs parcours dans les pattes avant d’être compétitif. Meilleur sous la selle, il a certainement encore le moteur nécessaire pour briller dans cette discipline, en attendant, il doit enchaîner les parcours pour retrouver la plénitude de ses moyens. Pour cette rentrée, l’impasse est conseillée, mieux vaut le regarder courir.

 

 

 

Boss du Marny, le protégé de Jean-Jacques Bouquet sera au départ du prix des Grindranes. Récent 6e sur le parcours, il aura cette fois l’avantage de s’élancer en première ligne derrière l’autostart, ayant hérité du n°2. Associé à David Bekaert, l’une des fines gâchettes de la région, présenté pieds nus, le rejeton de Rocklyn peut tout à fait décrocher une place à l’issu d’un parcours à l’économie. Attention à lui, il est capable de surprendre agréablement pour une place à belle côte.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article