Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants lundi à Eauze

Après un mois de mai tout feu tout flamme, l’écurie va devoir poursuivre sur sa lancée, nous serons d’attaque ce lundi 3 juin, du côté d’Eauze, dans le sud-ouest. Nous serons représentés par Châtain Clair, capable de se mettre en valeur dans un lot à sa portée, Extrême Dairpet en quête de rachat dans un réclamer, puis de Cri d’Amour dans la catégorie des amateurs. La réunion sera composée de plusieurs épreuves à réclamer, il n’est pas impossible que l’écurie fasse des emplettes si nous trouvons chaussures à nos pieds.

 

 

Châtain Clair enchaîne les bonnes sorties depuis son retour à la compétition, que cela soit dans la catégorie des amateurs ou en apprentis. En dernier lieu à Villeneuve-sur-Lot, il a très bien tenu son rang en venant accrocher la troisième place, se montrant tenace et courageux jusqu’au bout. Ses derniers travaux sont excellents, le cheval est pleine peau, au mieux de sa forme, il arrive au top pour aborder ce tournoi. Au papier, le lot n’a rien d’exceptionnel, le protégé de Julien Hamelet, déferré des 4 pieds, a largement les moyens de confirmer, sa place est en principe à l’arrivée. Nous serions ravis s’il parvenait à s’imposer.

 

 

 

Pour sa rentrée, Extrême Dairpet n’a pas été vraiment fringant, il n’a pas bénéficié d’un bon parcours, se retrouvant nez au vent, ce qui explique en partie sa contre-performance. Le protégé de l’écurie GTA retrouve une catégorie dans laquelle il s’est souvent distingué, celle des réclamers, où il va trouver des conditions idéales au premier poteau. Présenté pieds nus, le fils d’Infant du Bossis a l’occasion rêvé pour se réhabiliter avec un parcours caché. Si les circonstances de courses lui sont favorables, il ne devrait pas taper loin du podium.

 

 

 

Cri d’Amour a été décevant dernièrement à Villeneuve-sur-Lot, très tendu, il n’a pas rendu la copie que nous pouvions espérer. Pourtant, le rejeton de Roc Meslois est bien au travail même s’il n’est pas encore parfait et à 100% de ses moyens, mais en enchaînant les courses, il devrait monter en régime assez rapidement. Dans cette épreuve réservée aux amateurs, il sera confié à Anaïs Michel et totalement déchaussé, il aura également la lourde tâche de devoir s’élancer aux 25 mètres. S’il se montre sous son meilleur jour, il devrait être capable de grappiller une allocation, histoire de faire oublier sa dernière tentative.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article