Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants dimanche à Cavaillon et Villeneuve-sur-Lot

L’impasse sur les courses de la semaine prend fin ce dimanche où nous serons présents sur deux fronts différents. Avec la canicule, nous avons pris l’option d’émigrer dans le sud-ouest, à Villeneuve-sur-Lot, avec Ebabiela et Bacchus Chambray mais également à côté de la maison, à Cavaillon, où trois de nos représentants seront en piste, Eglantine du Monti et extrême Dairpet dans le réclamer et Bise Delo dans l’épreuve réservée aux amateurs. Ce court déplacement sera appréciable pour les chevaux, en espérant que les températures seront bien plus clémentes d’ici là.

 

 

Ebabiela reste sur une disqualification à Montauban, cette tentative nous a laissé comme un goût d’inachevé, car sans sa faute, elle semblait bien partie pour un nouveau coup d’éclat. La fille d’Ubriaco a répondu par une faute à l’entrée de la ligne droite lorsque sa partenaire, Marion Donabedian, lui a abaissé les œillères, la jument a été surprise ce qui explique son incartade alors que la victoire semblait lui tendre les bras. Dans ce lot, elle trouve encore une belle occasion de se mettre en valeur, malgré la présence, au papier, de quelques chevaux sympathiques. Ebabiela sait tout faire, elle peut aller devant comme venir en progression ou patienter sagement à l’arrière-garde avant de faire jouer sa redoutable pointe de vitesse finale mais attention, il faut toujours être à son écoute pour ne pas galoper. Si notre protégée fournit sa valeur, elle devrait prendre une part active à l’arrivée, sa place est, en principe, sur le podium, même si nous espérons secrètement la voir sur la plus haute marche du podium. Première chance.

 

 

 

Bacchus Chambray vient d’effectuer sa rentrée après plusieurs mois sur la touche, le cheval était bien souple pour son retour en piste après avoir connu des soucis de jambes qui semblent désormais faire partie du passé. Pour son retour sous la selle, il sera aligné sans ses chaussures et associé à Ryan Thonnerieux, le duo s’était classé bon 3e à Châlons-en-Champagne en septembre dernier. Pour cette seconde course de rentrée, il est délicat de se prononcer sur son degré de forme, le cheval n’est pas encore à 100% de ses moyens, il a bien travaillé mais risque peut-être de manquer d’un ou deux parcours dans les jambes pour espérer rivaliser. Aux 25 mètres, sa tâche ne s’annonce pas simple, mais s’il parvenait à décrocher une 4e ou 5e place, nous serions amplement satisfaits. Pour une surprise à belle côte.

 

 

Eglantine du Monti reste sur deux disqualifications au trot monté et sa dernière sortie à l’attelé sur l’hippodrome de Vichy était bien trop mauvaise pour être exacte. La fille de Satchmo Wood était simplement dans un jour sans, elle avait certainement besoin de travailler plus intensivement pour donner sa pleine mesure en compétition, ce qui a été le cas depuis sa dernière tentative. La jument est extra au travail, il ne lui reste plus qu’à le démontrer en piste. Eglantine sera présente dans le réclamer du jour, catégorie dans laquelle, elle s’est déjà distinguée par le passé, elle sera associée à Marion Donabedian, en pleine forme, et présentée déferrée des antérieurs. Au papier, ses chances sont indéniables, maintenant il faudra qu’elle se montre appliquée, notamment au départ, où elle a souvent tendance à être délicate. Sage, elle ne devrait pas être loin de la vérité, une place dans les 3 premiers semble à sa portée.

Extrême Dairpet est également dans sa catégorie, il a souvent brillé dans les réclamers et cette épreuve arrive à point nommé pour lui permettre de retrouver le chemin des balances. Sa dernière sortie à Lyon-Parilly est à zapper, sa tâche était bien trop compliquée aux 25 mètres. Dans ce réclamer qui n’a rien d’extraordinaire au papier, il sera confié à Julie Ohanessian, qui cherche son jour depuis le début de l’année, elle peut l’obtenir dans cette épreuve à l’issu d’un parcours favorable. S’il montre son bon visage et avec un bon parcours, il ne devrait pas sortir des 5 premiers. Chance régulière.

 

 

 

Bise Delo tarde à retrouver son meilleur niveau et son programme n’est pas vraiment favorable depuis plusieurs semaines. La partenaire de Manuel Amoros restera ferrée dans cette épreuve réservée aux amateurs et devra s’élancer aux 25 mètres, autant dire que sa tâche s’annonce plus que délicate avant le coup. Cette sortie va lui permettre de monter en régime et en condition, elle n’aura pas d’ambition particulière si ce n’est de courir proprement. Impasse conseillée.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article