Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Alerte Canicule : Impasse sur les courses de la semaine

Avec le réchauffement climatique, chaque été, nous avons droit à un épisode caniculaire plus ou moins long. Cette semaine, Météo-France nous annonce de fortes chaleurs avec des températures pouvant atteindre les 40 degrés, notamment dans la vallée du Rhône et dans le centre de la France. Dans ces conditions difficiles, nous avons décidé de préserver nos chevaux, nous ferons l’impasse sur les réunions de jeudi à Vichy et de samedi à Cluny. En revanche, nous serons bel et bien présents dimanche dans le sud-ouest, à Villeneuve-sur-Lot, les températures étant plus clémentes dans cette région à priori.

 

 

Les chevaux supportent mieux le froid que la chaleur, ils ont beaucoup plus de mal à récupérer d’un effort physique intense en plein été, surtout lors d’épisodes caniculaires, qu’en plein hiver. Les organismes sont déjà très sollicités en temps normal, la récupération est d’autant plus longue et compliquée sous 40 degrés, malgré toutes les précautions que peuvent prendre les entraîneurs, avant, pendant et après l’effort. Notre devoir est le bien-être animal, ce sont nos valeurs et nos principes. Aux courses comme à la maison, nous n’avons rien inventé, nous faisons comme tout le monde, nous n’hésitons pas à les rafraîchir un maximum en les douchant plusieurs fois lorsqu’ils en éprouvent le besoin, avec une hydratation régulière. Tout est mis en œuvre pour que nos chevaux puissent évoluer dans les meilleures conditions possibles. Les chevaux souffrent de la chaleur, mais les hommes également, la seule différence, c’est que nous pouvons nous exprimer, ce qui n’est pas le cas de nos protégés, un facteur important à ne pas oublier.

 

 

En attendant, nous n’avons pas attendu la canicule pour passer aux heures d’été pour l’entrainement matinal de nos pensionnaires. Le travail commence très tôt le matin, aux alentours de 4h00-4h30, aussi bien pour préserver chevaux et employés. La journée, les chevaux sont aux boxes pour se reposer tranquillement au frais, puis la plupart d’entre eux, retrouvent leur paddock pour la nuit. Bref, la semaine sera relativement calme pour l’écurie, pas de course, nous en profiterons pour entretenir nos protégés tout en espérant que cet épisode de canicule ne s’éternise pas trop longtemps. Oui, notre métier c’est aussi aller aux courses pour obtenir des allocations, sans cela, nous fermerions boutique très rapidement.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article