Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants vendredi à Lyon-Parilly

A Lyon-Parilly, le retour de Darco Poterie était l’événement du jour pour notre écurie. Après 5 mois d’absence et avec 4 aciers sous les pieds, Darco a parfaitement réussi son entrée en matière en signant la 9e victoire de sa carrière, un véritable récital à écœurer ses adversaires. Quant à Espoir du Marny et Eclair de Nice, ils se sont montrés indélicats.

 

 

Port de tête haute, le torse bombé, les oreilles pointées, Darco Poterie avait de l’allure en pénétrant en piste, il était heureux de se retrouver sur un hippodrome et d’aller au combat. Notre Darco Poterie est une barre de fer, dur comme un roc, avec un moteur sortant de l’ordinaire, il est capable du pire comme du meilleur et il nous a montré son meilleur visage pour son retour à la compétition. Absent des hippodromes depuis le 1er décembre 2018, le rejeton de Laetenter Diem n’a pas fait dans le détail en s’imposant à la manière des forts. Sur des œufs au départ, en 3e épaisseur dans le premier virage, puis en 4e dans la ligne opposée, Darco a pris la tête devant les tribunes pour ne plus jamais la lâcher jusqu’au poteau d’arrivée, tenant ses rivaux à distance sans avoir à forcer son talent. Cette victoire nous apporte beaucoup de joie, en espérant que ce soit le début d'une belle série. 

 

 

 

 

La chance n’a pas été vraiment de notre côté avec Espoir du Marny. Le fils de Village Mystic, à la lutte pour la victoire, s’est désuni à mi-ligne droite alors qu’il semblait bien parti pour conclure sur le podium. Cette incartade nous rappelle étrangement celle qu’il avait pu commettre en dernier lieu à Enghien, au trot monté. Pourtant, Pierre Vercruysse avait pris toutes ses précautions pour bien le démarrer, il s’est vite retrouvé aux avant-postes, en chasse patate derrière l’animateur et favori Excel d’Amour. Espoir a semblé dominé à l’amorce du dernier virage, avant de reprendre le mors dans la phase finale, pour ensuite commettre l’irréparable. Nous avions pris la décision de lui accorder quelques semaines de vacances après la course, quel que soit le résultat final, Espoir va donc partir se reposer pour revenir encore plus fort qu’en début d’année. Quant à Eclair de Nice, il s’est perdu dans ses allures dès la sortie du premier tournant. Le fils de Nuage de Lait nous donne quelques maux de tête avec ses fautes à répétition, nous avons beaucoup de mal à retrouver le cheval à son niveau de l’an dernier. Eclair va donc partir en congé, en espérant que cela lui soit profitable.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article