Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Villeneuve-sur-Lot et à Cavaillon

Le dimanche 26 mai, jour de fête pour toutes les mamans, a été une excellente journée pour notre écurie. A Villeneuve-sur-Lot, Boléro Love de Lou a confirmé ses bonnes dispositions actuelles en s’imposant, sur tapis vert, dans l’affiche principale de la réunion. Châtain Clair a mis en valeur les couleurs de Julien Hamelet en obtenant une excellente 3e place en apprentis, contrairement à Cri d’Amour qui a connu un jour sans. Quant à Bouquet de Tillard, il s’est bien comporté en accrochant la 4e place dans la catégorie des amateurs. Seul Extrême Dairpet a été décevant pour sa rentrée. A Cavaillon, Ebabiela n’a pas réussi à tripler la mise, mais sa seconde place est des plus encourageantes pour l’avenir. Enfin, Calicia du Sire a permis à notre apprentie, Audrey Brunet, de faire ses premières armes en compétition.

 

 

Boléro Love de Lou a réussi à remporter la palme sur tapis vert, pas la palme d’or de Cannes, mais le Grand prix Baron d’Ardeuil Aoc Buzet à Villeneuve-sur-Lot. Le cheval venait de réaliser une excellente performance à Borély, en terminant bon second dans la catégorie des apprentis. Nous savions notre cheval au mieux de sa forme, pleine peau, capable de faire bonne figure dans ce genre de lot, mais pas au point de l’envisager pour la victoire dans l’épreuve phare de la réunion. Pourtant, le fils d’In Love With You nous a fait mentir en se hissant sur la plus haute marche du podium sans être parvenu à franchir le poteau en tête. Second à l’arrivée, les commissaires ont jugé que notre protégé avait été fortement gêné par le lauréat, celui-ci a été rétrogradé à la deuxième place, après une longue enquête. Pour une fois, la réussite a été de notre côté, ce coup de pouce du destin permet à Boléro d’ouvrir son compteur victoire en 2019 et à l’écurie de signer sa 5e victoire du mois, la 16e depuis le début de l’année.

 

 

 

Dans la catégorie des apprentis, nous attendions Cri d’Amour pour une place sur le podium, mais c’est finalement son compagnon d’écurie, Châtain Clair qui a surpris agréablement en terminant au troisième rang. Le fils de Kesaco Phedo a longtemps patienté à mi-peloton avant de passer à l’attaque dans la ligne opposée, il s’est montré lutteur et accrocheur pour décrocher le second accessit, terminant non loin du lauréat. Après sa non-course à Cluny, Châtain Clair a repris le cours de ses bonnes performances et semble prêt à réaliser une bonne saison estivale dans cette catégorie ou en amateur, il peut même surprendre à l’échelon supérieur. Quant à Cri d’Amour, il a connu un jour sans. Très tendu au heat, il n’a pas pu effectuer de canter suite à un problème de roue avant d’entrer en piste. Le rejeton de Roc Meslois a ensuite été l’ombre de lui-même, il n’a jamais été véritablement dans le coup, se montrant fort décevant.

 

 

 

Le protégé de l’écurie GTA, Extrême Dairpet, a été également très décevant, nous attendions un tout autre comportement de sa part pour sa rentrée vu ses derniers travaux du matin. Extra au heat, le fils d’Infant du Bossis n’a jamais existé durant le parcours. Nous mettrons cette contre-performance sur le compte de sa longue absence mais il devra absolument rassurer lors de ses prochaines sorties.

Rassuré, nous l’avons été par Bouquet de Tillard qui a décroché une belle 4e place dans la catégorie des amateurs. Le partenaire de Julien Hamelet a longtemps rongé son frein le long du rail, avant de trouver l’ouverture providentielle à 100 mètres du but, terminant dans une plaisante action pour venir s’emparer de la 4e place. Le rejeton de Jain de Beval retrouve enfin le chemin des balances, ce qui ne lui était pas encore arrivé depuis son retour à la compétition. Son retour au premier plan arrive à point nommé, il sera au mieux de sa forme pour aborder la saison estivale.

 

 

 

 

Ebabiela n’a pas à rougir de sa seconde place dans le prix Francis Cannigia à Cavaillon. Vu sa situation en seconde ligne derrière l’autostart et vu son parcours, la jument a fourni une très belle valeur en décrochant le premier accessit. La fille d’Ubriaco est restée sagement à l’arrière-garde avant d’entamer son effort au kilomètre. En suspension dans l’ultime tournant, elle a donné un joli coup de rein final pour venir arracher la seconde place mais sans parvenir à inquiéter le lauréat, il a fallu être à son écoute toute la ligne droite pour ne pas la voir commettre une bêtise en fin de parcours. Nous ne sommes absolument pas déçus de sa performance même si la victoire n’a pas été au rendez-vous, la jument a trotté 1’14’3 sur le tracé des 2525 mètres, confirmant son succès à Beaumont-de-Lomagne. Avec un meilleur parcours, Ebabiela avait largement les moyens de s’imposer dans un tel lot, elle peut tout à fait poursuivre sur sa lancée et monter dans la catégorie supérieure avec brio.

 

 

 

Notre apprentie, Audrey Brunet, a eu le bonheur d’effectuer ses premiers pas en compétition au sulky de Calicia du Sire. Pour une première, elle n’a pas tremblé, elle est restée sagement à l’arrière-garde avant d’appuyer sa partenaire dans la phase finale, qui a su mettre une belle accélération finale pour terminer non loin des premiers. Audrey n’a pas loupé ses débuts, elle a mené aux ordres et a su tirer du train à sa partenaire, ce qui n’est pas toujours le cas des apprentis qui ont la chance de débuter. Audrey a toutes les cartes en main pour envisager l’avenir sous les meilleurs auspices, pour cela elle devra continuer d’être à l’écoute au quotidien pour continuer sa progression. Félicitations à Audrey pour cette première mais le plus dur reste à venir. Il lui faudra beaucoup d'abnégation et de travail pour espérer réussir dans ce milieu sans pitié, ne jamais s’endormir sur ses lauriers.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article