Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants vendredi à Borély et samedi à Nîmes

Après un long périple parisien où Dignité s’est montrée indélicate derrière les ailes de l’autostart, nous voici de retour dans notre belle région avec deux partants pour la réunion matinale de vendredi à Marseille Borély. Cavino sera de la partie dans l’épreuve réservée aux apprentis avec l’espoir de montrer son meilleur visage. Quant à Félin de Bomo, absent des pistes depuis début janvier, il fera sa réapparition en compétition sans réelles ambitions. Samedi à Nîmes, Crack de la Côte sera dans le même cas de figure, il fera son grand retour en piste après de longs mois sur la touche.

 

 

Cavino a bien couru dernièrement sur la piste de Lyon Parilly en concluant au 6e rang, même si nous espérions un meilleur classement avant le coup. Pour autant, le fils de Severino est resté au trot durant tout le parcours, il a eu beaucoup de mal à se frayer un chemin dans la phase finale, mais n’a pu accélérer utilement lorsqu’il a vu le jour. Dans cette épreuve réservée aux apprentis, il sera associé à Marion Donabedian et peut parfaitement tirer son épingle du jeu à l’issu d’un bon parcours. Nous espérons qu’il parviendra à nous montrer son meilleur visage, si c’est le cas, une 4e ou 5e place est tout à fait dans ses cordes, il peut même conclure sur le podium.

 

 

 

Felin de Bomo a été mis aux champs après sa belle 4e place acquise cet hiver à Cagnes-sur-Mer où il trottait 1’13’8 sur le parcours des 2150 mètres. Le fils d’Uniclove a repris le travail depuis plusieurs semaines mais il est encore loin d’être prêt pour jouer les premières places, il lui faudra un ou deux parcours dans les jambes avant d’espérer accrocher une allocation. Dans ce lot, il va se contenter de faire de son mieux, de suivre les autres et d’aller le plus loin possible. Mieux vaut l’observer de loin pour cette reprise de contact avec la compétition. Impasse.

 

 

 

Samedi à Nîmes, notre seul partant de cette réunion mixte sera Crack de la Côte dans la catégorie des amateurs. Le fils de Rombaldi n’a pas été revu en piste depuis juin 2018, sa musique ne plaide guère en sa faveur depuis deux saisons, il aura besoin d’enchainer les parcours avant de pouvoir prétendre à une allocation. Plus à l’aise sous la selle, il va effectuer sa rentrée à l’attelé où il trouve un engagement sur mesure à la limite du recul et sera confié à Manuel Amoros. Ses derniers travaux du matin sont satisfaisants mais il risque de manquer de rythme pour espérer jour un quelconque rôle dans ce lot. A regarder courir.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lheriau 31/05/2019 11:57

Bonjour, toujours aussi superbement rédigé.
C est. Parfait.je dois vous appeler pour discuter.
Je n oubliés pas
Merci. Courage et pleins de bonnes choses à toute la team

David Tax 01/06/2019 14:10

Merci, aucun souci, je reste à votre disposition :)