Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants dimanche à Nîmes, Castelsarrasin et Lyon-Parilly

La Team Thonnerieux sera sur plusieurs fronts ce dimanche 5 mai, nous serons présents sur trois hippodromes différents avec l’ambition de démarrer le mois sur les chapeaux de roue. L’écurie alignera trois partants à Nîmes, Eglantine du Monti et nos deux dernières recrues, Escandaleuse et Ecalys of Night. A Castelsarrasin, Ebabiela et Cri d’Amour se déplaceront avec des ambitions. Quant à Cavino, il se produira du côté de Lyon-Parilly dans l’espoir de montrer son meilleur visage.

 

 

A Nîmes, dans le prix du Musée de la Romanite, l’écurie n’aura pas moins de trois partants au départ de cette épreuve réservée aux 5 ans. Nos deux dernières recrues, Escandaleuse et Ecalys of Night seront de la partie, sans oublier la grande Eglantine du Monti. Cette dernière semble être notre meilleure chance avant le coup, elle se plaît particulièrement sur les grandes pistes, en atteste ses deux accessits obtenus à Borély, le tracé devrait parfaitement lui convenir. Bien placée à la limite du recul, associée à Jean-Christophe Sorel et sans ses chaussures, elle peut parfaitement confirmer sa récente seconde place à Borély si elle daigne rester sage d’un bout à l’autre du parcours. Ecalys of Night semble être une recrue de choix. Confié à Pierrick Le Moel pour ses grands débuts, il peut profiter de sa forme pour surprendre agréablement d’entrée de jeu. Le fils de Jain de Beval ne doit surtout pas être négligé. Quant à Escandaleuse, sa musique ne plaide guère en sa faveur mais ses premiers exercices ont démontré un certain potentiel. Cette sortie va nous permettre de la découvrir, un coup d’éclat de sa part n’est pas totalement à exclure.

 

 

 

A Castelsarrasin, Ebabiela peut largement se racheter de sa dernière déconvenue. Elle vient de laisser d’énormes regrets à Hyères en se montrant fautive à mi-ligne droite alors qu’elle semblait en mesure de signer un 3e succès de rang. La fille d’Ubriaco s’est précipitée lorsqu’elle a vu le jour, ce qui explique son incartade. Totalement transformée depuis son arrivée dans l’écurie, elle possède d’indéniables moyens et devrait réaliser une superbe année si elle parvient à canaliser sa fougue. Certes, l’engagement est peu favorable, elle sera la moins riche des chevaux du second échelon mais vu sa forme du moment, rien ne lui interdit de faire parler sa classe pour jouer les premiers rôles. Confiée à Manu Criado et déferrée des postérieurs, elle peut reprendre le cours de ses bonnes performances si elle ne bouge pas d’une oreille durant le parcours. Première chance.

 

 

 

Cri d’Amour a pris du repos durant tout l’hiver après avoir réussi une belle entrée en matière pour le compte de notre entrainement. Auteur de deux succès et 3 accessits en 8 petites sorties, le fils de Roc Meslois s’est totalement transformé depuis son arrivée dans le sud-est. Pour cette rentrée, il se trouve bien placé au premier poteau, mais après plusieurs mois d’absence, il risque peut-être de manquer d’un ou deux parcours dans les jambes pour jouer les premiers rôles, même si le protégé de Julien Hamelet a du travail derrière lui. N’oublions pas qu’il s’est déjà imposé sur cette piste l’an dernier. Il peut tout de même accrocher une 4e ou 5e place avec un parcours favorable.

 

 

 

A Lyon Parilly, Cavino aura l’obligation de nous rassurer. Le fils de Severino tarde à retrouver l’intégralité de ses moyens, son retour à la compétition a été émaillé de disqualifications, d’espoir et de regrets. Jugé sur une ancienne valeur, il vaut largement un tel lot, mais au vu de ses dernières sorties, nous nous abstiendrons de tout optimisme débordant, Cavino doit avant tout nous rassurer. Le protégé de Didier Gouyette sera confié à Franck Jamard et restera ferré. Nous en attendons tout de même un bon comportement, sans faute, en espérant le voir participer à l’emballage final.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article