Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Oraison

Jour de fête hier à Oraison, la première étape du trophée vert 2019 faisait escale dans les Alpes de Haute Provence pour le plus grand plaisir du public. L’hippodrome avait fait le plein, les tribunes étaient copieusement garnies malgré le temps pluvieux et la fraîcheur venue des Alpes. Pour notre part, nos deux seuls partants de la réunion n’ont pas été à la hauteur de l’événement dans l’épreuve montée du jour. Boléro Love de Lou s’est classé à la 5e place, quant à Cracker, décevant il a seulement conclu au 7e rang.

 

 

Nous avions clairement affiché nos ambitions avec Boléro Love de Lou et Cracker dans l'épreuve monté de la journée. Nous étions relativement confiants avant le coup, tout était réuni pour les voir réaliser une belle performance. Nos deux protégés trouvaient l'engagement idéal au premier poteau pour se mettre en évidence. Pourtant aucun des deux n’a été en mesure de conclure sur le podium. Seul Boléro Love de Lou est parvenu à sauver les meubles en décrochant la 5e place, tandis que le protégé de Jean-Jacques Bouquet devait se contenter de la 7e place. Le protégé d’Hamza Lakhrissi a longtemps animé les débats, avant d'être nettement dominé à un tour du but. Le rejeton d’In Love With You s’est tout de même montré fort courageux pour conserver la 5e place à distance des premiers. Quant à Cracker, il n’était pas dans un grand jour, il n’a jamais été véritablement dans le coup, une performance à mettre rapidement aux oubliettes.

 

 

 

Les favoris n’ont pas été à la fête pour la première étape du trophée vert, le local Aulnes Planais a surpris son monde, il a décroché le Graal en l’emportant à plus de 150/1. Le petit anneau d’Oraison a certainement desservi les intérêts de bon nombre de chevaux. Le protégé de Jean-Jacques Bouquet, Boss du Marny, avait été préparé avec soin pour ce rendez-vous dans l’espoir de jouer les troubles fêtes. Le fils de Rocklyn a très vite pris la direction des opérations, imprimant un rythme peu soutenu à l’épreuve. Assez brillant, le frère d’Espoir du Marny n’a pas été en mesure de contrer les attaques dans la ligne opposée avant de terminer péniblement son parcours. Boss du Marny avait pourtant un boulevard devant lui après la disqualification de Concerto des Dunes et la faute de Visitor mais l’option d’aller de l’avant n’a pas été une franche réussite sur une piste assez collante. Excellent pisteur, le frère d’Espoir du Marny aura bien d’autres occasions de se réhabiliter. C’est dans les défaites que l’on construit les futurs succès.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article