Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Avignon

Mauvaise journée pour l’écurie hier après-midi à Avignon, nos meilleures cartouches n’ont pas été très inspirés, la plupart de nos six partants se sont montrés fautifs au cours de la réunion. Cavino, notre atout numéro 1, s’est classé seulement sixième suite à une faute durant le parcours. Quant à Eglantine du Monti et Ebabiela, elles ont encore répondu par des fautes, imitées par Chantereine et Aléo Josselyn. Une journée placée sous le signe des disqualifications à très vite oublier.

 

 

Fringant lors de ses deux premières tentatives sur la Riviera après sa longue indisponibilité, Cavino avait certes connu les foudres de la disqualification mais il avait démontré qu’il n’avait rien perdu de son potentiel. Nous avions mis ses incartades sur le compte de sa longue absence, il pouvait être légèrement rouillé, mais depuis il enchaîne les fautes à chacune de ses tentatives, ce qu’il n’avait jamais fait auparavant. Hier dans le prix Global Sport, il a de nouveau commis des bêtises durant le parcours. Bien parti à son échelon, puis patient à mi-peloton, Cavino a entamé son effort dans la ligne opposée avant de répondre par une faute, vite réprimandé par Stéphane Cingland, son pilote du jour. Relégué parmi les derniers, le fils de Severino a ensuite tracé une plaisante ligne droite, sans que son driver ne puisse réellement le lâcher, pour venir conclure au 6e rang. Sans cette incartade, Cavino aurait pu prétendre à une place sur podium, ce qui est d’autant plus rageant. Un retour dans la discipline du trot monté est peut être envisageable à l’avenir sachant que ses soucis aux jambes ne sont plus qu’un mauvais souvenir. Quant à Chantereine, elle a pris le galop peu après le départ, étant immédiatement disqualifié. La fille de Quai Bourbon a ensuite montré ses bonnes dispositions actuelles en retrait.

 

 

Eglantine du Monti et Ebabelia ont subi, une nouvelle fois, la foudre des juges aux allures. Ces deux juments, non dénués de moyens, commencent sérieusement à nous donner des maux de têtes. La fille d’Ubriaco a enchaîné sa 3e disqualification en 3 sorties pour notre entrainement, soit autant que depuis ses premiers pas en compétition. La plus prompte au départ, Ebabelia s’est désunie dès le premier virage avant d’être remise au trot in extremis. Bien placée, ensuite, en embuscade, elle a commis une nouvelle faute en entamant la phase finale alors qu’elle pouvait prétendre à disputer les premières places. Quant à la fille de Satchmo Wood, elle a signé sa 4e disqualification en 5 sorties. La protégée de Jean Miège s’est montrée fautive à la sortie du premier tournant, imitant sa partenaire d’écurie par solidarité féminine certainement.

 

 

Enfin pour bien finir la journée, rien de mieux que de conclure par une énième disqualification dans la catégorie des amateurs. Aléo Josselyn a également poursuivi sur sa lancée en enchaînant une 3e disqualification consécutive depuis son retour à la compétition. Quant à Bouquet de Tillard, il a profité de cette épreuve pour monter en condition, il n’avait aucune prétention avant le coup.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article