Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Un jour à Senas

Nous sommes installés depuis bientôt cinq ans à Senas, petite bourgade située entre Salon-de-Provence et Cavaillon. La magnifique vue sur les Alpilles, la beauté du paysage nous permet de travailler sereinement lorsque nous trottons nos chevaux le matin. Notre quotidien est identique à celui de centaines d'entraîneurs à travers l’hexagone, nous n’avons rien inventé, nous commençons tôt le matin pour terminer souvent tard le soir, rien ne doit être laissé au hasard.

 

 

Réveil, petit café, puis direction les boxes pour nourrir les chevaux de l’écurie, puis un nouveau café avant d’entamer le premier lot. Pas le temps de bailler aux corneilles, les lots se succèdent, tout le monde doit être au taquet pour ne pas finir à la bourre. Vers 10h00, une petite pause-café et pain au chocolat s’impose pour tenir jusqu’au dernier lot. Le matin, les chevaux sont déjà prêts à se rendre en piste, apprentis et employés se chargent de les préparer, il ne reste plus qu’à monter sur le fiacre et d’enchainer les lots. Après chaque fin de travail, ils reprennent les chevaux en main, la douche est obligatoire, ils en profitent aussi pour vérifier que tout est en ordre, pas de petits bobos, pas de boiteries ni de coup de sang ou autres avant de retrouver leurs copains au paddock. Les jours de courses sont encore plus intenses, les chevaux tournent sur la piste, pendant que le reste de l’équipe s’attèle à préparer le matériel et les malles. Le camion doit absolument être prêt à l’heure H, aucun retard ne peut être toléré, il faut absolument arriver à l’heure sur l’hippodrome pour effectuer les heats dans les temps impartis.

 

 

 

Les boxs doivent être parfaits, hors de question de laisser nos chevaux dans leurs crottins, ils se doivent d’être propres et bien paillés pour leur bien-être. Toute l’équipe se charge de cette besogne, si besoin, nous le devons à nos clients mais surtout à nos chevaux. L’après-midi est consacré aux soins, tous nos protégés y passent, aucun n’est laissé de côté, cette étape est aussi importante à nos yeux que l’entrainement du matin. Le matériel doit aussi être entretenu, la sellerie propre et rangée correctement lorsque le temps nous le permet. Tous les détails sont importants, surtout que nous sommes très attentifs à la présentation de nos chevaux, ils se doivent d’être toujours bien présentés, en bel état et dans leurs plus beaux habits sur les hippodromes.

 

 

 

Le soir, nous devons de nouveau soigner les chevaux avant de pouvoir quitter l’établissement, puis place à la paperasserie. Factures, vérification des engagements, déclaration des montes, préparation des lots de la semaine, tout est passé en revue, rien ne doit être oublié. Une bonne gestion est importante, toute l’équipe est mise à contribution, tous les maillons de la chaînes ont un rôle à jouer, le moindre grain de sable peut très vite dérégler la machine, il faut l’éviter au maximum ou réagir très vite pour le bien de l’écurie.

Et le lendemain, rebelote, pas le choix, si l’on veut que la boutique tourne correctement et si l’on veut gagner des courses …. Le travail finit toujours par payer.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

VERBESSELT 11/03/2019 14:40

Bonjour à vous et merci pour ce très bel article qui met une plus value sur votre belle et dure profession.
Bon courage et bonne continuation à toutes et tous.
Cordialement votre.

David Tax 12/03/2019 01:08

merci beaucoup. Cordialement