Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultat partant samedi à Toulouse

Lors de la semi-nocturne d’hier à Toulouse, Marion Donabedian et Dignité disposaient d’une première chance au papier dans l’épreuve réservée aux apprentis, mais une légère incartade avant le départ a totalement contrarié nos plans. Hors course d’entrée de jeu, la fille de Love You est parvenue, malgré tout, à sauver les meubles en décrochant la 5e place, au terme d’une somptueuse fin de course, nous laissant d’énormes regrets.

 

 

Avec le numéro 1 derrière l’autostart, Dignité avait la chance de pouvoir rapidement bien se positionner pour ensuite placer sa redoutable pointe de vitesse finale. Mais le scénario de la course ne s’est pas déroulé comme nous l’avions imaginé. Dignité est partie sur quelques foulées de galop avant le repli des ailes de l’autostart, perdant, d’entrée de jeu, toutes ses chances de disputer la victoire. Hors course, l’associée de Marion Donabedian a tout de même recollé au peloton au premier passage devant les tribunes, puis a patienté sagement en queue du peloton jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Marion Donabedian a ensuite pris l’option du chemin le plus court, celui de la corde. Dignité a trouvé un boulevard devant elle, puis s’est superbement allongée, traçant une magnifique fin de course, pour venir échouer au 5e rang. Sans cette faute avant le départ, la fille de Love You aurait pris une part active à l’arrivée, elle aurait sans aucun doute lutté pour la victoire. Seule bonne nouvelle, s’il fallait en trouver une, notre protégée n’a pas eu une course dure, elle n’a fait que la ligne droite, tout en démontrant sa forme alors qu’elle avait sauté plusieurs boulots le matin. Dignité sera à reprendre avec confiance lors de ses prochaines tentatives, elle ne devrait pas être loin du compte.

 

 

Quant à Marion Donabedian et Toulouse, ce n’est pas la grande histoire d’amour. La réussite la fuit depuis des lustres sur l’hippodrome de la Cepière, encore plus, en ce début d’année, même si elle a tout de même réussi à décrocher une allocation hier après-midi. La roue finira bien par tourner.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article