Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants mercredi à Toulouse

Les engagements ne se bousculent pas au portillon pour nos chevaux, cette semaine, sur l’hippodrome de la Côte d’Azur, nous devons donc nous rendre une nouvelle fois dans le sud-ouest pour courir nos pensionnaires. Nous présenterons deux chevaux du côté de Toulouse, Cracker et Boléro Love de Lou seront en quête de rachat après leurs dernières sorties mi-figue mi-raisin. Nos deux protégés ont tout à fait les moyens de se racheter.

 

 

Boléro Love de Lou s’est comporté honorablement en dernier lieu sur la Riviera dans une épreuve réservée aux amateurs. Seulement sixième, le fils d’In Love With You n’a pas eu à puiser dans ses réserves dans une course qui ne s’est pas couru pour lui. Boléro retrouve le rang des professionnels dans ce prix d’Arbois, épreuve phare de la réunion où il sera associé à Yannick-Alain Briand. Bien situé au premier poteau, déferré des 4 pieds, le protégé d’Hamza Lakhrissi est assez régulier dans l’ensemble et donne toujours le meilleur de lui-même. Il devra tout de même sortir le grand jeu pour rivaliser, il en est capable malgré la qualité de l’opposition. Une 4e ou 5e place est tout à fait envisageable. A ne pas sous-estimer.

 

 

 

Cracker est plus rentable qu’un livret A, un PEL ou même d’une assurance-vie, c’est une banque à lui tout seul. En moins d’un an, le protégé de Jean-Jacques Bouquet a amassé la bagatelle de 50.000€ de gains, alors que nous l’avions acquis pour seulement 7500€ dans un réclamer pour amateurs sur l’hippodrome d’Hyères. Le fils de Laetenter Diem confirme sa superbe année 2018, il fait toutes ses courses pour le plus grand plaisir de son propriétaire comme l’atteste son récent succès  à Agen, puis sa 5e place samedi dernier à Toulouse sur une distance peu conforme à ses aptitudes. Cracker est bien situé aux plafonds des gains dans cette épreuve réservée aux apprentis et bien placé derrière les ailes de l’autostart, il sera associé à Marion Donabedian et présenté sans ses chaussures dans un lot quasi identique à celui d’Agen et de Toulouse. D’une louable régularité, il devrait encore donner le meilleur de lui-même, il s’annonce encore compétitif pour les premières places, un rachat de sa part est attendu.  

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Un passionné 13/02/2019 02:22

Bonjour, félicitations, super job. Les résultats sont là, et que ça continue Bravo on vous suit a fond