Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants vendredi à Cagnes-sur-Mer

Notre écurie n’avait pas de grandes ambitions au cours de la semi-nocturne d’hier à Cagnes-sur-Mer. Les rentrants Bise Delo et Born in Java n’avaient pas les moyens de jouer un quelconque rôle, contrairement à Boléro Love de Lou qui pouvait prétendre aux accessits. Le protégé d’Hamza Lakhrissi a su répondre présent, faisant preuve de beaucoup de courage pour décrocher la 3e place,  grâce notamment à l’excellente drive de sa partenaire, Marion Donabedian.

 

 

Boléro Love de Lou n’avait pourtant pas les faveurs des parieurs, il était totalement délaissé à plus de 60/1. Nous vous avions annoncé que le cheval était tout à fait capable d’accrocher une place avec un bon parcours. Et ce fût le cas, sa partenaire, Marion Donabedian a su lui donner un parcours sur mesure, ce qui lui a permis d’accrocher le second accessit. Parti à sa main, Boléro est venu en progression dans le wagon de deux, puis le fils d’In Love With You s’est mis ventre à terre, dans la phase finale, pour résister à tous les assauts et décrocher la 3e place. Cet accessit est une excellente performance, surtout avec le 10 en seconde ligne derrière l’autostart. Boléro démontre qu’il faudra encore compter sur lui, tout au long de l’hiver, dans ce genre de catégorie. Quant à notre second représentant, Born in Java, il n’a jamais été en mesure de quitter les derniers rangs. Le fils de Nahar de Beval n’avait aucune ambition sauf celle de courir pour retrouver le rythme de la compétition, il sera à revoir dans d'autres circonstances.

 

 

 

Dans le prix Lionel Gazengel, Bise Delo n’avait aucune prétention, il s’agissait avant tout d’une reprise de contact avec la compétition. La fille de Laetenter Diem s’est bien élancée mais comme d’habitude, elle s’est montrée froide durant le parcours. Sa partenaire, Marion Donabedian, n’a pas cherché à la réveiller pour cette rentrée, elle s’est contentée de rester à l’arrière-garde. Bise s’est bien exercée en retrait, encore mieux qu’un travail le matin, elle sera à suivre lorsqu’elle sera plus affûtée.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article