Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mardi à Toulouse

Nous sommes passés par plusieurs sentiments lors de la semi-nocturne de Toulouse. La joie, de voir Espoir du Marny revenir progressivement à son meilleur niveau, puis la déception, de le voir battu sur le fil. Enfin, la peur, lorsque notre amateur, julien Hamelet, a chuté avec Born in Java dans la dernière épreuve de la soirée. Au final, cette réunion nous laisse un gout amer dans la bouche, nous aurions pu revenir avec de bien meilleurs résultats si la réussite avait été de notre côté.

 

 

 

Les turfistes chevronnés ne sont pas nés de la dernière pluie, ils ne s’étaient pas trompés en plaçant notre Espoir du Marny grand favori de l’épreuve au trot monté. Malgré son manque d’expérience dans la discipline, le fils de Village Mystic courait avec ses enfants dans ce lot, sans faire offense à ses rivaux du jour. Espoir a très bien tenu sa partie mais cela n’a pas été suffisant pour le voir passer le poteau en tête, il a été pris de vitesse aux abords du poteau alors que la victoire semblait lui tendre les bras. Après avoir assuré son départ, Espoir s‘est porté au commandement dès l’entame de la ligne opposée, imprimant un rythme soutenu à l’épreuve. Espoir était seul en tête pour aborder la phase finale, il semblait s’en aller cueillir un facile succès avant de se faire surprendre sur le poteau. Cette seconde place est un peu difficile à avaler mais rien n’est jamais acquis tant que le poteau d’arrivée n’est pas franchi, c’est tout le charme des courses. Notre protégé ne devrait pas en rester là, Espoir ne devrait pas être loin du compte lors de ses prochaines tentatives.

 

 

Après cette petite douche froide, notre amateur, Julien Hamelet, a lourdement chuté au sulky de Born in Java après un faux départ. Julien a réussi, tant bien que mal, à conserver ses rênes, évitant ainsi que le cheval ne s’échappe. Plus de peur que de mal, le fils de Nahar de Beval n’a pas souffert de cet incident, mais notre amateur a eu droit à une belle frayeur, quelques courbatures, et peut-être une future hanche en plastique. La course était pliée, avant même de la courir, Born est resté à l’arrière-garde, se contentant d’essayer de suivre le rythme, il a bien entretenu sa condition physique en vu d’un prochain engagement. Comme le dit si bien le dicton, une chute appelle un gagnant, reste à savoir, qui de Born ou de Julien, raflera la mise au prochain coup.

 


La journée avait déjà bien mal commencé, avec la disqualification de  Danseur Delo. Pourtant, ce n’était pas faute d’avoir fait le nécessaire pour éviter le pire. Après avoir assuré ses premiers pas au départ, Danseur est resté sagement en queue du peloton, avant de se rapprocher à un tour du but. Mais dès l’amorce du tournant, le fils de Qualmio de Vandel s’est encore montré fautif, il a ensuite démontré, après sa disqualification, qu’il avait tout à fait le droit de disputer l’arrivée. Il s’agit de la 24e disqualification de sa carrière en 31 sorties, l’urgence absolue est décrétée pour le qualifier aux gains avant le 31 mars.

 

 

Edisto Prior n’a pas vraiment été rassurant, pourtant, aucune excuse à faire valoir, son driver, Jonathan da Veiga a su lui donner le parcours adéquat. Parti sur un léger temps de galop, Edisto s’est tout de même retrouvé aux avant-postes dès le premier virage, nez au vent, puis bien calé juste derrière les animateurs. Assez sollicité à un tour du but, le fils de Gai Brillant a donné des signes de lassitude, puis après avoir mal négocié le dernier tournant, il a donné le meilleur de lui-même pour espérer un accessit. Au final, Edisto a conclu au 7e rang, une sortie peu concluante, bien loin des valeurs qu’il avait laisser entrevoir à Vivaux et Cagnes-sur-Mer.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Bien peu de gens savent se lever à quatre heures et se coucher à 22h...mais que ce que vous faites mérite un énorme respect......Bon courage.....La passion l'emporte sur le reste.... (y)
Répondre
D
Merci beaucoup de vos encouragements.
V
Bonsoir à vous toutes et tous et beaucoup de courage..;Vous faites un taf énorme..... Bisous auprès de tous ( les bon braves de la Vendée se reconnaitront) La mère Monique ..On se revoie l'année prochaine.... une semaine..en attendant..milles soutiens..et bon taf....
Répondre