Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mercredi à Vivaux

La réussite n’est pas trop au rendez-vous pour l’écurie depuis quelques semaines, mais à notre décharge, nous ne présentons pas forcément nos meilleurs éléments. Certains se préparent gentiment pour le meeting d’hiver de Cagnes-sur-Mer, quant aux autres, ils goûtent à des vacances bien méritées. Lors de cette semi-nocturne à Vivaux, seul Edisto Priori avait nos faveurs, les autres devaient avant tout nous rassurer, ce qu’ils n’ont absolument pas fait.

 

 

Edisto Prior était notre meilleure chance de la soirée à Vivaux, il avait les moyens de prendre un accessit malgré son rendement de distance. Nous étions assez confiants avant le coup  mais vite refroidis  lors du lâché des élastiques où le cheval a esquissé un temps de galop. Vite remis, il a patienté à l’arrière-garde avant de placer une banderille devant les tribunes pour se propulser derrière l’animateur. Edisto a ensuite bien poursuivi son effort jusqu’au poteau d’arrivée pour accrocher une bonne 4e place. Sans sa légère faute au départ, il aurait certainement pu prétendre à une place dans le trio gagnant. Le fils de Gai Brillant a confirmé ses bons débuts et devrait confirmer dans cette catégorie.

 

 

 

 

Albinoni ne pouvait pas rêver meilleur parcours, mais cela n’a pas été suffisant pour disputer l’arrivée. Bien parti à son échelon, puis bien calé sur un troisième rideau durant tout le parcours, Albinoni a été incapable de mettre le coup de rein final pour accrocher un chèque dans le prix Jean-Luc Michel. Certes, le lot était bien composé mais avec un avantage de 25 mètres sur l’anneau de Vivaux et le parcours idéal, il aurait dû être capable de faire beaucoup mieux. Aucune excuse non plus pour Diamant du Château dans le prix de Port Cros. Parti à sa main, puis venu en tête devant les tribunes, le fils de Nuage de Lait était déjà sollicité à un tour du but avant de rendre totalement les armes au milieu de la ligne d’en face. Une nouvelle déconvenue qui nous montre ses limites, l’avenir s’annonce incertain pour lui.

Quant à Fine Rose, elle n’a pu jouer un quelconque rôle dans le prix des Lucioles. Pourtant, elle a bénéficié d’un bon parcours, ramenée progressivement par le wagon de 2, mais la jument n’a pu accélérer dans la phase finale, tout en étant gênée par un cheval fautif à mi-ligne droite.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article