Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants dimanche à Cagnes-sur-Mer

Nos trois représentants n’avaient pas des premières chances lors de la réunion dominicale de Cagnes-sur-Mer, mais nous étions assez confiants pour les voir jouer les trouble-fêtes et disputer les accessits. Chez les amateurs, Cracker n’a pas eu à forcer son talent pour accrocher le second accessit, Extrême Dairpet a fait le boulot dans le réclamer en s’emparant d’une bonne 4e place, quant à Freedom Charm, elle sera à reprendre sur les parcours de longue haleine.

 

 

Dans la course réservée aux amateurs, Cracker a rendu une très bonne copie en se classant 3e, il aurait même mérité un meilleur classement avec un brin de réussite. Le mieux parti derrière l’autostart, Cracker a ensuite été relayé par Aramis Gédé devant les tribunes. L’animateur en difficulté dans la ligne opposée, le partenaire de Julien Hamelet a perdu beaucoup de temps avant de pouvoir s’extirper de son dos, le fils de Laetenter Diem a ensuite tracé une plaisante fin de course pour venir arracher la 3e place, sans que son pilote ne soit obligé d’utiliser le débouche-oreille. Sans ses malheurs dans la ligne d’en face, Cracker aurait pu disputer la victoire, ce n’est que partie remise vu la forme actuelle du cheval.

 

 

Extrême Dairpet s’est octroyé la 4e place dans le réclamer du jour, se montrant sage d’un bout à l’autre du parcours en étant déferré des 4 pieds, une grande première. Parti prudemment, puis patient à mi-peloton, le fils d’Infant de Bossis s’est retrouvé derrière un rideau de chevaux dans la ligne du bord de mer, devant voyager en 4e épaisseur dans le dernier tournant avant de fournir une plaisante fin de course en léger retrait des premiers pour s’emparer de la 4e place. Le protégé de l’écurie GTA a bien tenu sa partie, il devrait encore pouvoir se distinguer dans ce genre de catégorie.

 

 

 

Freedom Charm n’est pas une jument de vitesse, les 2150 mètres du prix Eleazar l’ont desservis, elle a été prise de vitesse du départ à l’arrivée. Après un faux départ derrière les ailes de l’autostart, Freedom a démarré bien moins vite que ses rivales, se retrouvant attardé à l’arrière-garde. La fille de Texas Charm s’est ensuite désunie au début de la ligne opposée alors qu’elle se trouvait bonne dernière, avant de tracer une bonne fin de course en net retrait des premiers. Freedom sera à reprendre sur les parcours de longue haleine, il ne faut pas la condamner sur cet échec.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article