Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants à Grenade-sur-Garonne et Cagnes-sur-Mer

Ce dimanche, nous étions en déplacement dans le Sud-ouest, mais également sur l’hippodrome de la Côte d’Azur avec cinq de nos pensionnaires. Nous avions affiché nos ambitions à Grenade-sur-Garonne avec nos deux représentants, Cracker et céleste de Sage, le premier nommé à répondu présent en s’imposant très facilement. A Cagnes-sur-Mer, Boléro Love de Lou s’est très bien comporté dans le rang des amateurs, quant à Bandit du Coudou, il a coincé dans les 100 derniers mètres.

 

 

Nous nourrissions de légitimes ambitions dans le prix de Marseille à Grenade-sur-Garonne, et espérions une victoire avec Cracker ou Céleste de Sage. C’est Cracker qui nous a permis de signer notre 39e victoire de l’année grâce a la belle monte de son jockey, Jonathan Da Veiga. Parti prudemment, puis patient à mi-peloton, Cracker a placé une accélération au second passage devant les tribunes pour ne pas laisser le fuyard s’échapper. Revenu progressivement à ses trousses, Cracker a facilement disposé de son rival dans la phase finale pour s’imposer en toute quiétude. Quant à Céleste de Sage, elle a longtemps mené la chasse derrière l’animateur qui avait pris plusieurs longueurs d’avance sur le peloton. La jument s’est désunie dans le dernier tournant alors qu’elle se trouvait en 3e position, avant de récidiver à mi-ligne droite, sans subir la foudre des commissaires. Il est impensable que les juges aux allures ne soient pas intervenus pour la disqualifier, Céleste effectuant largement plus de 20 foulées au galop. Ce genre de décision nuit gravement aux courses, heureusement que la jument n’a pas pris de chèque, car dans le cas contraire, beaucoup auraient pu crier au scandale, à juste titre.

 

 

A Grenade, Extrême Dairpet a ouvert les hostilités dans le prix Ourasi. Le protégé de l’écurie GTA nous a partiellement rassurés en concluant au 5e rang. Parti à sa main, Extrême est resté patiemment à mi-peloton dans le wagon de deux, étant ramené progressivement alors que deux chevaux avaient déjà fait le trou en tête. Dans la phase finale, le fils d’Infant de Bossis a bien lutté, perdant le bénéfice de la 4e place sur le poteau.

 

 

A Cagnes-sur-Mer, dans le prix des Corypha, Bandit du Coudou n’avait pas la marge pour viser une place dans le trio gagnant à moins de bénéficier d’un parcours sur mesure. Le fils de Quitus du Mexique a pourtant eu un parcours idéal mais n’a pu faire mieux que 6e dans une course rythmée, le gagnant marchant 1’12’9 sur les 2150 mètres. Le mieux parti derrière l’autostart, Bandit s’est vite propulsé en tête avant de laisser le commandement au futur lauréat, Artiste du Lys. Bien calé dans son sillage, Bandit a eu quelques difficultés à négocier le dernier virage avant de bien se relancer dans la phase finale. Le cheval s’est montré courageux, mais a dû laisser filer les accessits dans les 100 derniers mètres, se retrouvant battu par des chevaux terminant tambour battant tout en dehors. Nous visons une 4e ou 5e place avant le coup, le cheval n’a pas démérité pour autant avec cette 6e place, trottant 1’13’6, une Red/km plus qu’honorable.

 

 

Dans la catégorie des amateurs, Boléro Love de Lou s’est montré très courageux pour accrocher la 4e place après un parcours nez au vent. Le protégé d’Hamza Lakhrissi s’est très bien élancé malgré son numéro en seconde ligne, se retrouvant au côté de l’animateur devant les tribunes. Boléro a accéléré l’allure dans la ligne opposée, sans jamais parvenir à prendre le meilleur. Il semblait sur ses fins dans la phase finale mais a fait preuve de beaucoup de courage et de ténacité pour conserver la 5e place. Boléro s’emparait même de la 4e place après la disqualification d’un de ses rivaux après enquête. Notre pensionnaire a amélioré son record personnel, en trottant 1’14’4 sur les 2150 mètres, une belle performance au vu de son parcours.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article