Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nouveau barème des sanctions pour empiétement

Plusieurs décisions sur l’empiétement des chevaux ont fait l’objet de polémiques ces dernières années, mais bien plus cet été, où plusieurs cas n’ont pas été sanctionné, et d’autres plus lourdement. Bien entendu, les sanctions ou non sont à l’appréciation des commissaires, comme au football, une main dans la surface de réparation peut être interpréter différemment selon les arbitres, difficile de faire l’unanimité et de contenter tout le monde.  Après un long débat, et sur les propositions de la commission du Code, de nouvelles règles vont être mise en place, avec un barème de sanctions très discutables, notamment pour les apprentis ou amateurs. Inutile de créer une nouvelle polémique sur ce barème, nous jugerons au 1er novembre, date d’application de ce nouveau règlement. Selon que l’on soit puissant ou misérable, les sanctions ont sont souvent différentes mais maintenant, les commissaires n’auront plus le choix, ils devront être impartial et non plus sanctionner ou non selon la tête du client.

Sur tous les hippodromes de France pourvus d’une piste de dégagement, celle-ci sera matérialisée par des piquets blancs tous les 20 mètres dans les lignes droites et des piquets espacés de 10 mètres dans les tournants, où le premier et le dernier piquet seront de couleur jaune. Quelle que soit la partie du parcours où un empiétement a lieu, les Commissaires devront déterminer si celui-ci est dû à la gêne d’un autre concurrent. Dans ce cas, il conviendra d’appliquer la sanction adéquate au jockey/driver responsable.

S’il est constaté, à l’appréciation des Commissaires, que le jockey/driver a fait tout son possible pour maintenir son attelage ou son cheval sur la piste, l’exclusion de ce dernier, pour une période qui ne peut être inférieure à 15 jours, pourra être prononcée, en raison de son comportement, en lieu et place de la mise à pied du jockey.

Voici le barème des sanctions
Ø    > Plus de 3 piquets pendant le parcours
Jockeys/drivers :
1ère infraction : avertissement 
2ème infraction : 2 jours 
3ème infraction : : 4 jours

Apprentis, lads-jockeys, amateurs :
1ère infraction : 2 jours
2ème infraction : 4 jours 
3ème infraction : 8 jours

Ø    Plus de 3 piquets dans le dernier tournant (piquets jaunes compris)
Jockeys/drivers :
1ère infraction : disqualification + 2 jours 
2ème infraction : disqualification + 4 jours 
3ème infraction : disqualification + 8 jours

Apprentis, lads-jockeys, amateurs :
1ère infraction : disqualification + 4 jours 
2ème infraction : disqualification + 8 jours 
3ème infraction : disqualification + 15 jours

Ø    Au moins 1 piquet dans la ligne droite d’arrivée

Jockeys/drivers :
1ère infraction : disqualification + 2 jours
2ème infraction : disqualification + 4 jours 
3ème infraction : disqualification + 8 jours
Apprentis, lads-jockeys, amateurs :
1ère infraction : disqualification + 4 jours 
2ème infraction : disqualification + 8 jours 
3ème infraction : disqualification + 15 jours

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article