Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants mardi à Lyon la Soie

Par manque de temps, la route pour aller à Feurs est longue et sinueuse, nous n’avons pas pu vous proposer l’analyse des résultats de nos partants ce dimanche. Au vu de notre réussite en ce mois d’octobre, il n’y avait pas grand-chose à dire, si ce n’est que nous sommes impatient d’en terminer avec ce mois compliqué. Par contre nous reviendrons dans la semaine sur cette journée de Feurs et sur le champion Bold Eagle qui a su attirer la foule dans la Forez malgré le froid et l’humidité. Notre réussite en ce mois d’octobre étant au plus bas, c’est à se demander s’il faut vous présenter nos partants pour la réunion prémium qui se disputera demain à Lyon la soie. Voici tout de même quelques indications sur nos 2 chevaux qui prendront part à cette semi-nocturne.

 

 

Dans le prix du pays de Dol, quelques-uns des meilleurs 5 ans vont s’affronter pour préparer les finales régionales du Centre-est et du Sud-est. Darco Poterie sera de la partie après sa rentrée à Borély où il a montré qu’il avait besoin de courir pour retrouver l’intégralité de ses moyens. L’engagement n’est pas idéal aux 25 mètres, surtout sur cette piste où il est toujours difficile de rendre la distance. Darco est bien au travail mais rien ne remplace la compétition, cette course va lui servir à monter en régime afin d’arriver au mieux pour ses objectifs de l’hiver. Darco reste Darco, il est capable du pire comme du meilleur, difficile de le déconseiller, de notre côté, nous espérons le voir courir en progrès.

 

 

Dans le prix de Melentois, épreuve monté du jour, ils seront 20 à s’affronter sur la distance de 2700 mètres. Epico Blue sera le petit poucet de l’épreuve, lui qui n’a connu que les joies de la disqualification depuis le début de sa jeune carrière. Pourtant le matin au travail, il est monstrueux, mais l’après-midi, il répond par des fautes certainement à cause de son modèle très imposant, il manque encore de force. De retour sous la selle, il l’avait emporté dans la spécialité à Lyon-Parilly (disqualifié pour allures à mi-ligne droite), puis avait confirmé à Caen malgré une nouvelle disqualification. Pour pour cette course, son jockey, Jonathan Da Veiga, blessé, sera remplacé par Ryan Thonnerieux, qui devra se montrer vigilant d’un bout à l’autre du parcours. Il n’en demeure pas moins difficile d’en faire un solide point d’appui. Nous espérons vraiment le voir prendre son premier chèque, surtout pour ses propriétaires qui le mérite amplement.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article