Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Bold Eagle à Feurs : Une réussite totale

C’était l’attraction de l’année dans le Forez, malgré le froid et la pluie, plus de 4000 personnes étaient présents dans les tribunes pour venir admirer, toucher, prendre des photos avec le crack des cracks, Bold Eagle. Une réussite totale grâce à une organisation parfaite. Le vice-président, Jean-Pierre Micholet et son équipe ont accompli un travail remarquable pour que la venue de Bold Eagle reste dans les annales de l’hippodrome de Feurs.

 

 

Aucun des habitants de Feurs ne pouvait ignorer l’arrivée du protégé de Pierre Pilarski sur leur terre, de grandes affiches publicitaires étaient installées aux 4 coins de la bourgade. Dès son arrivée sur le parking, c’était l’effervescence, une flopée de journalistes, de photographes étaient présents pour ne rien rater de l’arrivée du champion dans la Loire. Des barrières entouraient son box, pour qu’il ne soit pas dérangé par le public avant la course, les fans auront tout de même la joie de faire des photos et des seflies avec la star du jour. Tout le monde l’attendait sur la piste, son lad, Hugues Monthulé,  s’est chargé d’effectuer le premier heat, avant que Franck Nivard ne se charge du second. Le cheval était gai, heureux, il faisait toujours des facéties au petit galop de chasse mais lorsqu’il a pris un départ devant les tribunes, il dégageait une telle puissance que tous les autres chevaux présents sur la piste semblaient invisibles aux yeux du public.

 

 

 

Le Grand prix du Centre-est ne lui a pas échappé, il s’est offert une promenade de santé, une sorte de répétition générale avant d’aborder les grands événements de l’hiver à Vincennes, avec le prix d’Amérique en point d’orgue. Les autres chevaux de la course n'ont pas démérité pour autant, notamment la jument de Nicolas Ensch, Cavalleria, qui a tenté son va tout à un tour du but pour venir accrocher le premier accessit derrière le champion. La course était déjà pliée bien avant le coup, aucun des chevaux de l’épreuve ne pouvait rivaliser avec le champion, nous aurions aimé plus d’opposition, un Aubrion du Gers, par exemple, aurait été le parfait adversaire, il aurait rendu l’épreuve encore plus passionnante.

 

 

Nous avons été agréablement surpris par l’organisation et tout cet engouement, mais ce fût un véritable plaisir de voir tant de monde garnir les tribunes de l’hippodrome. Les courses sont encore capable de déplacer les foules sur les hippodromes, il suffit d’un peu de bon vouloir, des animations, de l’organisation, et de l’argent, car sans les quelques donateurs privés, la venue de Bold Eagle n’aurait jamais été possible. Les températures hivernales n’ont pas gâché la fête, il y aurait eu certainement eu beaucoup plus de monde si le soleil avait été au rendez-vous.

Nous tenons à remercier toutes les équipes pour leur accueil et leur gentillesse, nous avons passé un agréable moment, malgré le froid polaire. Nous avons toujours plaisir à nous déplacer sur cet hippodrome si convivial, certains seraient bien inspirés d’en prendre exemple.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article