Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants samedi à Salon-de-Provence

Ce dimanche, nous aurons droit à l’une des plus belles réunions de l’année sur la piste de Salon-de-Provence avec un splendide Groupe III au programme, le Grand Prix de Salon-de-Provence, où nous présenterons Espoir du Marny avec quelques ambitions. Il sera accompagné par Darley Hampton et Dakota du Poto qui auront leur mot à dire dans leurs épreuves respectives. Félin de Bomo, pour sa part, tentera une nouvelle fois de s’élancer correctement à la volte et de rassurer quelque peu.

 

Espoir du Marny n’a pas été revu depuis sa cinquième place dans la finale du Trophée Vert à Craon, une performance qui nous avait franchement déçus alors que nous comptions sur lui pour terminer au moins sur le podium. Nous avons cherché à comprendre ce semi-échec, il s’avère que le cheval était tout simplement malade, ce qui explique son incapacité à aller au bout de son entreprise. Mis au repos et soigné, il est désormais totalement rétabli, nous pouvons même constater qu’il vole littéralement au travail, nous avons retrouvé le vrai Espoir du Marny le matin, à lui maintenant de le démontrer à nouveau en piste. Le fils de Village Mystic trouvera quelques ogres sur sa route dans ce Grand Prix de Salon de Provence, que cela soit au premier poteau, aux 25 mètres ou aux 50 mètres, il faudra le meilleur Espoir pour espérer rivaliser. Présenté déferré des postérieurs pour la toute première fois de sa carrière, bien placé au premier poteau, il devra surtout bien s’élancer pour ensuite dérouler à sa main, dans ce cas, il risque d’en faire souffrir plus d’un. Eclat de Gloire s’annonce comme le cheval à battre, nous espérons que notre petit champion sera en mesure de lui donner du fil à retordre.

Espoir du Marny

Darley Hampton vient de faire très grosse impression pour sa rentrée sur cette piste de Salon de Provence, il s’est offert un magnifique succès, de bout en bout, en dominant aisément l’opposition après plusieurs mois d’absence. Le protégé de Jean-Jacques Bouquet est de retour, ce sujet de classe en retard de gains, a de très beaux jours devant lui si ses ennuis de santé restent derrière lui. Dans cette épreuve, nous avons pu noter quelques bons clients pour lui barrer la route, le fils de Goetmals Wood aura également contre lui de devoir s’élancer en seconde ligne derrière l’autostart, ayant hérité du numéro 16, ce qui n’est jamais évident à négocier. Nous restons toujours mesurés pour la seconde course de rentrée après une longue absence, nous savons que le cheval possède la classe nécessaire pour bien faire en pareille société mais attention rien n’est jamais acquis. S’il montre le même visage qu’en dernier lieu, il devrait prendre une part active à l’arrivée.

Darley Hampton 

Félin de Bomo a semblé émoussé lors de sa dernière sortie sur cette piste de Salon de Provence, il n’a pas eu son mordant habituel ni son tranchant dans la dernière ligne droite pour décrocher un meilleur classement. Rien d’anormal à cela, le fils d’Uniclove a été très souvent mis à l’œuvre cette saison, il a tout à fait le droit d’être légèrement fatigué, surtout qu’il a pleinement répondu à nos attentes tout au long de l’année. Ces deux dernières sorties à la volte ont été une réussite, il s’est bien élancé, sans faire de bêtises, ce qui est assez rare à souligner pour ce sujet délicat qui n’avait jamais réussi à volter auparavant. Nous ne présentons à nouveau dans le but d’effectuer un nouveau test à la volte, mais au premier poteau cette fois-ci, il ne pourra pas être isolé comme précédemment aux 25 mètres surtout avec 12 concurrents au même échelon. Notre protégé n’aura pas la partie facile s’il parvient à partir sur la bonne jambe, il fera face à de très bons éléments de la région, notamment aux 25 mètres, où il aura quelques sérieux clients à affronter. Félin n’a pas travaillé dur au cours de la semaine, il s’est simplement dégourdi les jambes dans l’espoir de lui redonner un peu de fraîcheur. Sage d’un bout à l’autre du parcours, il tentera de jouer les trublions dans cette épreuve. 

Félin de Bomo

Dakota du Poto a bien tenu sa partie en dernier lieu à Saint Galmier après un parcours peu évident en épaisseur et nez au vent, il a tout de même bataillé jusqu’au bout pour la victoire pour finalement échouer au troisième rang. Le fils de Succès du Poto n’est jamais aussi performant que lorsqu’il peut enchaîner les parcours, il se bonifie avec les courses et semble de plus en plus proche de son meilleur niveau. Dans cette épreuve réservée aux amateurs, il retrouvera son fidèle driver et propriétaire, Julien Hamelet, au sulky, il sera également présenté déferré des antérieurs, sa meilleure configuration. Sa tâche pourrait se compliquer avec le 11 en seconde ligne derrière l’autostart, mais si son driver parvient à le laisser dérouler à sa main, il pourrait très vite se retrouver en tête comme il aime à le faire. Sur la montante, notre « Potofeu » devrait pouvoir lutter activement pour les premières places.

Dakota du Poto

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article