Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants jeudi à Vivaux

En cette période de doute, avec le COVID-19, le nouveau confinement et avec un éventuel arrêt des courses dans l’hexagone au-dessus de nos têtes, il faut savoir positiver, c’est ce que nous nous efforçons de faire après notre soirée à Vivaux où nous avons cumulé les quatrièmes places. Notre petite championne, Félicia de Bess a dû se contenter d’une simple placette, ce qui est loin de nous satisfaire, contrairement à Gold de la Côte et Dragonne, qui ont su se montrer à la hauteur de nos espérances. Dignité, pour sa part, a déçu par un manque de fraîcheur évident.

Dragonne

Pour être tout à fait honnête avec vous, nous espérions obtenir un bien meilleur résultat avec Félicia de Bess, nous comptions bien accrocher le podium, la quatrième place est loin de pouvoir nous satisfaire pleinement. Oui mais voilà, la course ne s’est pas déroulée comme nous l’aurions espéré, les circonstances de courses ne lui ont pas été favorables, même si la jument a bénéficié d’un très bon parcours dans le dos du favori et futur lauréat. Bien partie aux 25 mètres, notre petite Félicia avait déjà comblé son retard sur le premier échelon pour aborder le premier virage avant de se caler dans le sillage du protégé de Jean-Marie Roubaud. Peu à l’aise dans les virages acérés de Vivaux, la fille de Laetenter Diem n’est pas repartie comme à son habitude, elle n’avait pas son tranchant habituel même si elle a tout de même lutté courageusement jusqu’au bout, elle a simplement manqué d'un peu de jus dans les 100 derniers mètres pour conserver une place dans le trio gagnant. Ce petit faux-pas peut s’expliquer par le fait d’avoir couru à 6 jours d’intervalle, elle n’avait peut-être pas suffisamment récupéré de ses récents efforts à Borély où elle avait dû sortir le grand jeu pour terminer au second rang. Désormais qualifiée aux points pour la finale nationale de l’Open des Régions des 5 ans, Félicia sera tout de même au départ de la finale régionale le 9 novembre prochain à Borély avec l’ambition de figurer au palmarès de cette belle épreuve.

Félicia de Bess

Gold de la Côte a eu l’air d’apprécier la piste de Vivaux. Pour sa première sur ce petit anneau, le petit cheval a conclu à la quatrième place après avoir été le grand animateur de l’épreuve. Difficile de raser les murs lorsque le fils de Ready Cash se montre aussi brillant, il était impossible à reprendre et d’attendre le bon dos, le petit Gold a pris le mors et nous a fait quelque peu les bras, il avait même encore du gaz à revendre après le poteau d’arrivée. Encore en tête à l’entrée de la ligne droite, le petit poney s’est défendu courageusement jusqu’au bout, il a donné le meilleur de lui-même pour accrocher la quatrième place, tout en penchant légèrement sur sa droite dans la phase finale, ce qui lui coute certainement un meilleur classement. Sa prestation d’ensemble est plutôt rassurante, souple durant le parcours et accrocheur jusqu’à la fin, il a démontré qu’il en avait encore sous le capot. Conclure au quatrième rang dans un lot aussi relevé est une vraie satisfaction. Nous le pensons capable de confirmer, surtout sur cet anneau où il a montré de réelles aptitudes ou à Cagnes-sur-Mer durant l'hiver.

Gold de la Côte

Nous attendions et espérions une réhabilitation de la part de Dragonne dans l’épreuve montée de la soirée, elle devait absolument nous rassurer après avoir soufflé le chaud et le très froid depuis son arrivée à la maison. Hier soir la fille de Sereno nous a démontré sa qualité, ce dont nous n’avons jamais douté, en s’octroyant la quatrième place mais également son mauvais vouloir lorsqu’elle a esquissé une grossière faute, sans conséquence au final. Ayant pris peur de l’élastique, Ryan Thonnerieux a dû jouer les équilibristes pour la maintenir au trot, elle s’est ensuite retrouvée assez attardée, à mi-peloton, avant d’éclater des quatre fers, faute vite réprimandée par son habile jockey. Parmi les dernières par la force des choses, Dragonne a ensuite passé une partie du peloton en revu au kilomètre pour bien se positionner en vu de disputer les accessits, la victoire étant inaccessible. La jument a ensuite mis son cœur sur la piste pour venir arracher la 4e place, échouant finalement de peu pour une place sur le podium. Sa prestation est d’ordre à nous rassurer, elle a mis fin à sa série de disqualifications mais nous ne pouvons pas l’être pleinement au vu de son mauvais vouloir en début de parcours. Nous allons devoir effectuer certains réglages, à nouveau, pour tenter d’y remédier, en espérant parvenir à nos fins.

Dragonne

Désillusion, très grosse désillusion avec Dignité dans l’affiche principale de la réunion, la jument a été incapable de répondre aux attaques dans la phase finale, elle s’est faite avalée tout cru dans la dernière ligne droite à notre grande surprise. Pourtant, tous les feux semblaient au vert, la fille de Love You venait de bien se comporter à Borély et ses derniers exercices du matin ne montraient aucune zone d’ombre. Partie prudemment à son échelon, Dignité a très vite mis le clignotant pour s’emparer de la tête et de la corde dès le premier passage devant les tribunes. Seule en tête au second passage, elle a fortement ralenti l’allure avant d’accélérer sèchement dans la ligne opposée, puis dans la phase finale, elle n’a plus été en mesure de lutter avec les premiers, elle s’est totalement éteinte, tel un fantôme, pour finalement terminer dans l’anonymat en net retrait. Nous n’avons pas vraiment d’explication sur sa contre-performance si ce n’est qu’elle est certainement défraichie. Nous allons devoir lever le pied avec Dignité, elle va faire un petit break, histoire de reprendre un peu de fraicheur, avant de retrouver le chemin de la compétition.

Dignité

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article