Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

#TousVigilant : Contre les mutilations de chevaux

Toutes les écuries, les centres équestres et les particuliers possédants des équidés sont en état d’alerte maximum à travers toute la France alors que les cas d’actes de cruauté et de mutilation se multiplient un peu partout sur le territoire. Depuis 2018, plusieurs chevaux ont été attaqués par des individus sans scrupules, les faits se sont surtout déroulés dans le nord-est de la France au début avant d’arriver progressivement vers nous. Depuis le début de l’année, les actes s’accélèrent de manières très significatives, au point où toutes les professions du monde du cheval sont en alerte vigilance et sur le qui-vive.

 

 

Que faire face à cette recrudescence d’actes de cruauté envers nos chevaux ? Qui sont ce ou ces personnes qui s’attaquent sauvagement et gratuitement aux équidés ? Sont-ils le fait d’un groupe de personnes en lien les uns des autres ? Un défi ou un challenge lancé sur les réseaux sociaux ? Pour le moment, aucune réponse à toutes ces questions, les enquêteurs n’ont à ce jour pas la moindre piste et ne comprennent pas ce phénomène de mode. Ces actes peuvent ressembler à des rituels sataniques ou à des fétichistes au vu de leurs crimes, mais à ce jour, ce ne sont que des suppositions, rien ne nous permet de définir ces personnes totalement déconnectées de la réalité, des barbares sans pitié et sans aucune conscience.

 

 

Aujourd’hui, le monde du cheval en appelle au pouvoir public, le ministère de l’intérieur doit prendre des mesures concrètes pour stopper l’hémorragie. Les forces de l’ordre locales doivent au minimum effectuer des rondes régulières aux alentours des écuries ou tout autre endroit regroupant des chevaux, des poneys ou des ânes. Sans leur intervention, un malheureux accident pourrait se produire, nous connaissons bon nombre de paysans et même des entraineurs qui passent leurs nuits à veiller sur leurs chevaux. A force de tirer sur la corde, avec la fatigue du métier et les heures de sommeil en moins, la moindre personne s’approchant de trop près ou de loin à leurs champs pourraient en subir les conséquences, qu’ils soient ou non responsables de ses actions. Il faut absolument éviter qu’un tel drame puisse se produire. De plus, pour faire avancer les enquêtes en cours, il faudrait prendre ces crapules la main dans le sac et les condamner lourdement, histoire de comprendre et d’en faire un exemple pour mettre fin, une bonne fois pour toutes, à tous ces méfaits, lâche et honteux.

 

 

De notre côté, nous avons pris nos dispositions, que nous ne dévoilerons pas ici, pour la sécurité de nos chevaux mais le risque zéro n’existe pas. En effet, vous avez beau prendre toutes les mesures possibles, pour le moment, nous ne pouvons pas être sereins et vivre apaiser en sachant ces hommes toujours dans la nature. S’en prendre à des animaux sans défense, les torturer, leur affliger de terribles souffrances par simple plaisir, est un crime, qui ne mérite aucune compassion. Faire subir de tels forfaits à des chevaux, sont à nos yeux, indigne de la nature humaine, nous ne pouvons pas le comprendre et encore moins l’accepter. Ces barbares méritent une punition à la hauteur de leurs actes, nous espérons que les pouvoirs publics sauront répondre très vite à nos attentes en les attrapant et surtout en les condamnant lourdement.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article