Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants jeudi à Cavaillon

Lorsque vous bénéficiez de circonstances de course favorables, que vous avez une Marion Donabedian très inspirée avec une jument comme Ebabiela, toujours aussi surprenante, vous parvenez à déjouer les pronostics en vous classant au second rang derrière l’intouchable et grandissime favori Evariste du Bourg. Avant le coup, nous n’espérions pas mieux qu’une 4e ou 5e place dans cette épreuve réservée aux apprentis, surtout que nous n’étions pas vraiment convaincus par les derniers travaux de la jument. Mais comme souvent, la petite championne de Jean-Noël Monteiro a su élever son niveau, grâce également à une drive somptueuse de sa partenaire fétiche, pour parvenir à se hisser sur la seconde marche du podium. En effet, Marion Donabedian a pris toutes les bonnes options, un départ prudent, une position idéale dans le wagon de deux pour se faire ramener sans faire le moindre effort pour ensuite se décaler au moment opportun dans la phase finale. Ebabiela a ensuite fusé comme une gagnante en puissance, sans pouvoir être réellement lâché par sa partenaire, nous avons même pu espérer, un court instant, prendre le meilleur sur l’associé de Pierre Repichet, mais ce dernier était bien trop fort pour espérer être dominé. Nous n’allons pas faire la fine bouche, nous sommes ravis de la performance de la fille d’Ubriaco, elle a été remarquable, cette place d’honneur a saveur de victoire pour tout l’entourage de la petite jument. Quant à Marion Donabedian, elle a mené la course parfaite, démontrant une nouvelle fois son sang-froid légendaire et sa qualité sur un sulky.

Ebabiela

 

Ebabiela

Dans le prix Maurice Uzel, nous avions quelques ambitions avec Félin de Bomo et Eclair de Nice, au moins pour les places, nous les estimions capables de jouer un rôle dans ce genre de lot. Félin de Bomo a été longtemps en mesure de parvenir à ses fins, il s’est élancé prudemment pour ensuite venir se porter au côté de l’animatrice lors d’un fort ralentissement en tête de l’épreuve. Au kilomètre, le fils d’Uniclove a fortement accéléré l’allure pour prendre définitivement le commandement, puis arrivé dans l’ultime tournant, il s’est trompé dans ses allures pour notre plus grand malheur comme en dernier lieu à Cagnes-sur-Mer. Remis au trot, mais pratiquement hors course, Félin a ensuite tracé une magnifique ligne droite pour venir conclure à la 7e place. Il est indéniable que sans son incartade dans le dernier tournant, Félin n’aurait pas été loin de la vérité. Il s’est encore montré fautif au plus mauvais moment, ce qui n’enlève rien à ses qualités, elles sont là et bien là, il faudra simplement se montrer plus prudent lors de ses prochaines sorties.

Félin de Bomo

Quant à Éclair de Nice, il n’a été qu’un simple figurant dans cette épreuve, il n’a jamais pu se montrer réellement dangereux. Pourtant bien parti, puis bien calé sur un quatrième rideau, le fils de Nuage de Lait a été pris de vitesse lors de l’accélération de son compagnon d’écurie, puis il n’a jamais pu passer la vitesse supérieure dans la dernière ligne droite. Globalement, il s’est montré relativement décevant, nous espérions bien mieux de sa part même s'il n'a jamais été très performant sur les tracés à main droite. Cependant, il mérite d’être revu dans d’autres circonstances, il vaut bien mieux que ce qu’il a pu montrer hier après-midi.

Eclair de Nice

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article