Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants lundi à Aix-les-Bains et Hyères

L’an dernier à Aix-les-Bains, l’écurie avait écrasé la concurrence avec nos sept succès durant le meeting sans compter les nombreux accessits obtenus par l’ensemble de nos chevaux présents durant cette quinzaine. Toute la Team KT se souvient encore des magnifiques succès de Darco Poterie et de Dignité ou encore du festival de Chêne de Landisacq chez les amateurs. Nous avions passé un merveilleux moment, comme à chaque fois où nous avons la chance de nous rendre en Savoie, nous espérons être à nouveau à la hauteur cette année avec plusieurs de nos pensionnaires, qui sont déjà dans les starting-blocks, prêt à en découdre. Pour cette première réunion, nous n’aurons aucun penalty en vu, mais des chevaux comme Espoir du Marny, Elie France ou encore Grâce de Bea seront tout de même à surveiller de près, ils sont capables de briller d’entrée de jeu. Quant à Fantastic Sautonne, Ebabiela et Gadir d’Algot, ils seront bien plus que de simples figurants. Du côté d’Hyères, il faudra encore compter sur Dakota du Poto et Julien Hamelet pour jouer la victoire, quant à Génération d’Amour, elle est capable du pire comme du meilleur, nous espérons le meilleur.

 

Espoir du Marny

 

Aix-les-Bains :

 

Espoir du Marny n’a pas grand-chose à se reprocher depuis le début de l’année, il aligne les bonnes performances, signant notamment deux beaux succès à Lyon-Parilly et Cavaillon sans être au summum de sa forme. En dernier lieu, il a trouvé l’excellente Elea Mip sur sa route pour l’empêcher de tripler la mise, le fils de Village Mystic a seulement abdiqué à mi-ligne droite après avoir été le grand animateur l’épreuve. Notre fer-de-Lance monte gentiment en puissance, il n’est toujours pas à 100% de ses moyens mais il s’en rapproche doucement pour son principal objectif de l’été. Dans ce lot relativement bien composé, il devra s’élancer au second échelon, ce qui ne devrait pas vraiment lui poser problème pour s’emparer assez vite du commandement et imprimer son rythme à l’épreuve. Pieds nus pour l'occasion , il devrait tout de même être en mesure de viser la plus haute marche podium. Première chance.

 

 

Espoir du Marny

 

Elie France vient de bien se requalifier à Cagnes-sur-Mer avalant les 2000 mètres en 1’15’9 sans avoir à forcer outre mesure. Le fils d’In Love With You n’a pas les gains en rapport avec ses qualités, il a connu beaucoup de soucis de santé qui ont retardé son épanouissement total en compétition. Dans cette épreuve réservée aux apprentis où il sera associé à Marion Donabedian, il n’aura qu’à s’élancer sur la bonne jambe, son talon d’Achille, pour faire parler sa classe naturelle. Il est largement capable de l’emporter s’il se montre sous son meilleur jour, nous ne serions pas surpris de le voir jouer la première place.

 

 

Elie France

Fantastic Sautonne est arrivé dans nos boxes en fin d’année dernière, il provient de l’écurie de Vincent Viel comme Debussy, Beaujeu ou encore la petite Escandaleuse, lauréate l’été dernier à Aix-les-Bains. Le cheval a été retardé dans sa préparation suite à quelques soucis de santé sans gravité, ce qui a repoussé ses débuts sous nos couleurs. Le fils de Tabler n’est pas dénué de moyens, il l’a prouvé en s’emparant d’une bonne seconde place à Caen en octobre dernier dans l’excellente réduction kilométrique de 1’14’1, il est largement capable de faire bonne figure lorsqu’il se montre sage et appliqué et semble, à nos yeux, en net retard de gains. Pour le moment, il n’est certainement pas encore suffisamment affûté pour prétendre à viser la plus haute marches du podium, même s’il vient de se requalifier brillamment en 1’15’8. Dans cette épreuve, il pourra tout de même nourrir quelques ambitions, la distance va lui convenir à merveille, il tentera de venir brouiller les cartes. Un coup d’éclat n’est pas à exclure.

 

Grace de Bea vient de se montrer fautive pour sa seconde sortie publique du côté de l’Isle sur la Sorgue alors qu’elle se trouvait en excellente position dans le dos des premiers. La fille de Prodigious possède certains moyens mais elle n’est pas de tous les jours, elle a besoin d’apprendre son métier et prendre de la maturité avant toute chose. Pour son retour à Cluny, théâtre de son premier succès, elle n’aura qu’à répéter cette valeur pour espérer s’imposer, elle en possède largement les moyens, tout dépendra de son bon vouloir. Simple question de sagesse pour espérer l’emporter.

Gadir d’Algot est notre dernière acquisition à réclamer, il a été acheté à Vichy par l’un de nos plus fidèles clients, Cédric Setti, originaire d’Aix-les-Bains, qui espère bien voir briller sa casaque pour sa grande première sous notre entrainement. Au vu de ses premiers boulots, le cheval montre des choses assez intéressantes, il démontre d’indéniables qualités qui pourrait bien en surprendre plus d’un. Pour cette première, il s’agira avant tout d’une prise de température, nous devons apprendre à mieux le connaitre en compétition avant de nous montrer plus optimistes. Toutefois, il sera présenté pieds nus et si les circonstances de course lui sont favorables, nous ne l’empêcherons surtout pas de briller.

 

 

Grâce de Bea

 

Ebabiela vient de faire sensation à Hyères avec Marion Donabedian, elle s’est imposée de bout en bout, faisant preuve d’un sacré courage jusqu’au poteau d’arrivée. La protégée de Jean-Noël Monteiro est en pleine forme, elle a la chance de pouvoir trouver des courses sur les tracés à main droite, corde qu’elle affectionne particulièrement, l’occasion idéale pour elle d’enchainer les bonnes performances. Dans cette épreuve, elle n’aura pourtant pas la tâche facile, elle devra s’élancer aux 25 mètres sur ce parcours de vitesse (2025 mètres), il faudra absolument partir au mieux et vite se positionner en bon rang pour espérer disputer l’arrivée. La petite jument fera son maximum pour décrocher la meilleure allocation, une 3e ou 4e place semble dans ses cordes.

 

 

 

Hyères :

 

Vous commencez tous à connaitre Dakota du Poto, le cheval de Julien Hamelet se fait petit à petit un nom dans la catégorie des amateurs où il a déjà signé trois magnifiques succès depuis son arrivé dans le sud-est. Son dernier sacre a été impressionnant de facilité, il n’a pas rencontré la moindre opposition, l’emportant en cheval totalement déclassé. Ce lundi, le fils de Succès du Poto s’élancera seul en seconde ligne derrière l’autostart, il aura tout le temps nécessaire pour partir sur la bonne jambe, puis pour passer la surmultiplié au moment opportun. Malgré son statut de petit poucet de l’épreuve, il faudra encore compter avec lui s’il se montre sage d’un bout à l’autre du parcours.

 

 

Dakota du Poto

 

Highway Danica a réalisé une superbe saison 2019, elle a rapidement répondu à nos attentes et à celui de ses propriétaires en décrochant plusieurs bons accessits mais sans jamais parvenir à l’emporter. Après un break bien mérité, la fille de Severino n’a pas été très rassurante pour sa rentrée, elle s’est très vite éteinte, démontrant qu’elle était encore loin d’être prête. Depuis, elle s’est remise sérieusement au travail mais ses boulots ne sont pas encore assez concluants à nos yeux, elle vaut beaucoup mieux que ce qu’elle nous montre actuellement. L’engagement est bon, à la limite du plafond des gains, cette course arrive à point nommée pour jauger le réel niveau de notre protégée, elle devra absolument nous rassurer sur son état de forme.

 

 

Highway Danica

 

Génération d’Amour vient d’obtenir ses premiers gains en compétition en se classant bonne quatrième sur cette même piste, elle a pu ainsi montrer son potentiel et mis fin également à ses disqualifications. La protégée d’Hamza Lakhrissi est aussi douée que susceptible, elle a longuement cherché la faute en dernier lieu, avant de la commettre, pour ensuite se montrer très trotteuse et accrocher la 4e place au terme d’une belle fin de course. Dans cette épreuve, la fille de Singalo sera confiée à Jean-Christophe Sorel, elle sera uniquement déferrée des postérieurs et devra également s’élancer en seconde ligne derrière la voiture. Tout sera simplement une question sagesse avec Génération, sans faute, elle possède largement les moyens d’accrocher un podium.

 

 

Génération d'Amour

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article