Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants samedi à Vivaux

Le mois de juin commence bien mieux pour l’écurie, nous avons  enregistré notre seconde victoire du mois hier après-midi à Vivaux grâce au petit Golden Sun Voirons qui a réussi à ouvrir son palmarès. Haby de Gouye, pour sa part, s’est classée au troisième rang, alors que notre bon vieux serviteur, Belem de Bertrange, a échoué au pied du podium dans l’épreuve montée du jour. Enfin la déception du jour est venue de Dakota du Poto, fautif et disqualifié dans un lot qui était peut-être trop relevé pour lui.

 

 

Golden Sun Voirons n’avait pas encore obtenu le moindre centime avant cette épreuve mais le fils de The Best Madrik a parfaitement corrigé le tir en l’emportant haut la main dans le prix de la Cadière-d’Azur. Après avoir causé quelques frayeurs au départ, Golden Sun a eu peur de l’élastique et s’est légèrement pointé, il s’est ensuite bien repris pour se porter en tête de l’épreuve dans une course où il ne restait plus que 5 ou 6 concurrents en lice. Dans la ligne opposée, notre protégé a accéléré l’allure, puis il a pris la poudre d’escampette pour l’emporter très facilement, comptant plusieurs longueurs d’avance sur ce qu’il pouvait rester du peloton. Après ses dernières sorties encourageantes mais malheureuses, il fallait absolument remédier à ce souci de gains, le cheval a parfaitement répondu présent pour signer la toute première victoire de sa jeune carrière. Certes, le lot n’avait rien d’extraordinaire, il n’y avait pas de foudre de guerre dans cette épreuve, mais rien n’est jamais facile et encore moins acquis, il ne faut surtout pas se louper lorsque les occasions se présentent. Le contrat est rempli, nous en sommes plus que satisfaits, maintenant, Golden Sun va devoir confirmer, il en possède largement les moyens lorsqu’il ne fait pas preuve de mauvais vouloir.  

 

 

 

La petite Haby de Gouye continue son petit bonhomme de chemin en enchaînant les bonnes performances. Hier après-midi, la fille de Séduisant Fouteau a été très plaisante en décrochant le second accessit, elle aurait même mérité un meilleur sort avec un peu plus de réussite dans la phase finale. Très vite en jambe et tête et corde durant le premier tour de piste, notre protégée a ensuite laissé passer la future lauréate, bénéficiant du dos idéal pour l’emmener jusqu’au poteau d’arrivée. Pleine de ressources à la sortie du tournant final, Haby a tenté de surprendre le leader en plongeant en dedans, mais YAB veillait au grain, il a fermé la porte, obligeant Haby à se décaler à son extérieur, un temps précieux perdu qui l’a coupé dans son élan, ce qui lui coûte certainement la seconde place. Nous sommes bien entendu très contents de sa performance, mais avec un brin de réussite supplémentaire, il n’était pas impossible de renouer avec la victoire dans ce lot. La petite jument continue de progresser course après course, elle se bonifie en enchainant les sorties. Nous ne serions absolument pas surpris si elle décrochait une nouvelle victoire lors des prochaines semaines dans ce genre de catégorie.

 

 

 

Que peut-on reprocher à Belem de Bertrange dans l’épreuve montée du jour. Rien absolument rien, le fils de Quai Bourbon a encore rendu une excellente copie dans un lot regroupant de très bons éléments, il est parvenu à décrocher un très bonne 4e place pour le plus grand plaisir de son entourage. Mené finement par Mélissande Chabran, le protégé de Gaëtan Nakache s’est longtemps fait discret dans la seconde moitié du peloton avant de venir progressivement dans le dernier kilomètre. En bonne place pour aborder la phase finale, Belem a fait illusion pour une place sur le podium jusqu’à la mi-ligne droite, puis il est resté dans son action, sans parvenir à passer la vitesse supérieure, terminant 4e en léger retrait du trio de tête. Notre bon vieux serviteur poursuit sa récolte, il accumule les petits chèques depuis le début de l’année, il ne lui manque vraiment pas grand-chose pour parvenir à se hisser sur un podium.

 

 

 

 

Le changement de casaque n’aura pas eu d’effet magique sur Dakota du Poto, les couleurs de Julien Hamelet n’auront pas apporté plus de gains que celles de Marion Donabedian. Pourtant, nous étions en droit d’y croire, surtout sur ce petit anneau de Vivaux et ce malgré la qualité de l’opposition. Bien parti à son échelon puis fautif dans le premier virage, Dakota s’est tout de même très vite propulsé en tête de l’épreuve, imprimant un rythme régulier à la course. En face, le fils de Succès du Poto a tenté de contrer les assauts avant de se montrer fautif, étant disqualifié. Cette nouvelle disqualification n’arrange pas du tout nos affaires, nous comptions bien prendre des gains dans cette épreuve malgré la qualité du lot, nous aurions été amplement satisfaits avec une 4e ou 5e place. Désormais, Dakota n’aura pas trop le choix des engagements, il va être dirigé vers les courses réservées aux apprentis ou amateurs, en espérant qu’il se montre sage et appliqué pour monter en gains.   

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article