Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mercredi à Borély

Notre petite championne Félicia de Bess n’a vraiment pas à rougir de sa seconde place obtenue hier après-midi sur l’hippodrome de Marseille Borély. Elle a été dominée par le très bon poulain de Romain Derieux, Fast Domino, qui a bénéficié d’un parcours sur mesure pour venir lui prendre nettement le dessus dans les 100 derniers mètres. La fille de Laetenter Diem a encore pris un excellent départ derrière les ailes de l’autostart pour s’emparer immédiatement de la direction des opérations, puis devant les tribunes, elle a dû subir un premier assaut de l’associée de Christophe Martens, France Voirons, qui voulait absolument son dos plutôt que de rester nez au vent à ses côtés. Après avoir repris les commandes de la course, Félicia a dû répondre à une vive offensive de Fosca Ludoise dans la ligne opposée, puis dans la phase finale, la petite jument n’a pu endiguer l’ultime attaque du futur lauréat, tout en se permettant de remettre un joli coup de rein final pour s’assurer nettement du premier accessit. Notre protégée n’a rien à se reprocher, bien au contraire, elle a, comme à son habitude, supporter tout le poids de la course sur ses épaules, mais n’a rien pu faire contre un cheval en plein boum qui a bénéficié d’un parcours sur mesure. Quant aux deux chevaux ayant tenté de contrer Félicia, ils y ont laissé des plumes et conclu aux derniers rangs, Le chrono est flatteur, ce n’était pas une course de feignant, le gagnant a trotté 1’12’7 sur les 2300 mètres de la piste de Borély contre 1’12’9 pour notre belle Félicia. Il faut savoir s’avouer battu et se remettre en question, il serait peut-être opportun de la courir différemment lors de ses prochaines tentatives. Désormais ses adversaires la connaissent parfaitement, ils veulent absolument son dos ou lui mettre des bâtons dans les roues pour l’empêcher de dérouler à sa main. Nous saurons nous adapter en conséquence, Félicia est capable de tout faire et bien faire.

 

 

 

La petite Holydave a légèrement rassuré hier après-midi même si elle n’a fait que de la simple figuration à l’arrière-garde. Comme en dernier lieu mais dans un tout autre style, elle est restée parmi les dernières, ne démarrant pas pied au plancher avec son numéro en seconde ligne derrière l’autostart. La fille de Boccador de Simm n’a jamais pu se rapprocher utilement, prise de vitesse du départ à l’arrivée, elle a tout de même tracé une bonne ligne droite, sans toutefois pouvoir se montrer menaçante pour les premières places. Ses derniers boulots étaient plutôt plaisants, mais force est de constater que nous allons avoir pas mal de travail la concernant, beaucoup plus que ce que nous avions cru lors de son acquisition. Holydave n’est pas encore prête, mature et ne comprend absolument rien à son métier, il faudra laisser le temps au temps pour parvenir à nos fins.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article