Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mercredi à Borély

Lors de la présentation de nos partants de ce mercredi à Marseille-Borély, nous ne pensions pas avoir de gagnants en puissance entre les mains. Grossière erreur de notre part, l’écurie est repartie avec un doublé en poche grâce aux démonstrations de Félin de Bomo et de Golden Sun Voirons pour notre plus grande joie et celles de nos propriétaires. Avant le coup, nos deux chevaux pouvaient prétendre aux premières places, ils en avaient le potentiel mais en aucun cas il ne s’agissait de penaltys sans gardien. Félin de Bomo l’a emporté en patron et cheval déclassé, en 1’13’4 sur les 2300 mètres, tandis que Golden Sun Voirons l’avait précédé dans un style très prometteur pour l’avenir.

 

 

Félin de Bomo n‘avait encore jamais remporté la moindre course sous notre entrainement, c’est désormais chose faite depuis hier après-midi où il s’est imposé en patron dans le prix de Manosque. Avant le coup, nous n’étions pas vraiment en confiance avec ce numéro un derrière l’autostart et cet insuccès sur cette piste de Borély, mais le petit Félin avait d’autres projets en tête, il a sorti ses griffes, histoire de nous faire mentir. Le fils d’Uniclove est bien parti derrière la voiture, se retrouvant tout de même relégué sur un 3e rideau côté corde dans le premier virage, place qui n’arrangeait pas vraiment nos affaires. Devant les tribunes, Félin est parvenu à se sortir de ce piège pour ensuite prendre la direction des opérations. Dans la ligne opposée, notre protégé a continué à dérouler tranquillement à sa main, devant, sans subir la moindre attaque, puis dans la phase finale, il n’a cessé de prendre du champ sur ses adversaires pour aller s’imposer avec l’art et la manière. Cette victoire est un véritable soulagement pour plusieurs raisons, Félin a fait taire les mauvaises langues en s’imposant de brillante manière, démontrant tout son potentiel en devenir, il s’agit d’un cheval en net retard de gains. Il a également fait preuve de dureté en s’imposant tête et corde, ce n’est plus le suceur de roue qui avait besoin d’un bon parcours pour disputer l’arrivée, le cheval a vraiment évolué dans le bon sens. Enfin il a battu son record personnel en l’emportant dans l’excellente réduction kilométrique de 1’13’4. Félin de Bomo aura d’autres opportunités de se mettre en valeur cet été, notamment du côté de Cagnes-sur-Mer ou à Hyères, nous espérons qu’il parviendra à enchaîner durant la période estivale.

 

 

 

Dernièrement à Cavaillon, Golden Sun Voirons nous avait joué un bien mauvais tour en partant au grand galop. Cette fois-ci, le fils de The Best Madrik s’est élancé correctement à son échelon, en retrait des premiers, mais il a ensuite très vite fusé pour se porter rapidement dans le sillage du groupe de tête malgré son rendement de distance. En bonne place derrière le groupe de tête, Golden s’est ensuite retrouvé nez au vent à l’entame du dernier kilomètre, une bien mauvaise place pour espérer aller jusqu’au poteau d’arrivée. C’est à ce moment précis que notre protégé est passé à l’offensive, il a porté une vive accélération dans la ligne d’en face qu’il a bien soutenu jusqu’au bout pour l’emporter aisément sans rencontrer la moindre opposition, même s’il a fallu être avec lui jusqu’au passage du poteau d’arrivée. Avant le coup, nous l’envisagions plutôt pour les accessits mais le cheval nous a fait mentir de la plus belle des manières en s’imposant dans un style très plaisant. Ce second succès de sa jeune carrière est très encourageant pour l’avenir, le cheval semble pouvoir encore se distinguer dans cette catégorie. Et qui sait, il voudra peut-être réellement s’employer dans un proche avenir, histoire de franchir un petit palier. Quant à Génération d’Amour, elle a montré de réelles aptitudes à galoper alors qu’elle s’était très bien élancée pour se porter en tête avant l’entame du premier virage. La fille de Singalo ne manque pourtant pas de moyens mais elle n’est pas de tous les jours, comme vous avez pu le constater. Après sa disqualification, la protégée d’Hamza Lakhrissi a ensuite très bien travaillé en retrait, ce qui peut nous laisser quelques regrets.

 

 

 

 

Dans l’épreuve réservée aux amateurs, Belem de Bertrange a échoué de peu pour conclure dans les cinq premiers, il en avait pourtant largement les moyens au vu de son parcours jusqu’à l’entame du dernier tournant. Après avoir bien giclé derrière les ailes de l’autostart, le fils de Quai Bourbon avait la position idéale dans le dos du principal animateur. Dans le dernier virage, l’animateur, sur ses fins, a fait perdre un temps précieux au protégé de Gaëtan Nakache, puis dans la dernière ligne droite, Belem n’a pas pu mettre le coup de rein décisif pour venir accrocher une meilleure allocation. Notre bon vieux serviteur a encore donné le meilleur de lui-même, il mériterait vraiment de conclure sur un podium au vu de sa régularité.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article