Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants samedi à Vivaux

Ce samedi 6 juin à Pont-de-Vivaux, l’écurie aura quatre de ses élèves en représentation mais pas forcément des premières chances. Toutefois quelques-uns de nos protégés sont susceptibles de surprendre agréablement comme Haby de Gouye qui devrait se plaire sur ce tracé, Belem de Bertrange à l’aise également sur cette piste ou encore Golden Sun Voirons et Dakota du Poto, en quête de gains. Nous ne serions pas surpris d’en voir un ou deux se mettre en valeur.

 

 

Haby de Gouye a toutes les qualités requises pour devenir une chic jument, capable de bien gagner son avoine si elle prend les choses du bon côté. Certes, la petite jument n’a pas les moyens de supporter tout le poids d’une course sur ses épaules, et encore, elle est capable de le faire si les circonstances s’y prêtent mais lorsqu’elle est décidée et avec un bon parcours, elle peut en faire souffrir plus d’un. Dans cette épreuve, la fille de Séduisant Fouteau trouve un engagement idéal à la limite du recul, elle peut profiter de cette opportunité pour se mettre en valeur. Avec un bon parcours, elle garde son mot à dire pour une place sur le podium.

 

 

 

Belem de Bertrange a réalisé de bonnes performances depuis le début de l’année, il a pris bon nombre d’accessit dans les deux disciplines sans jamais parvenir à remporter sa course, il lui manque le petit truc en plus pour passer le poteau en tête. En dernier lieu à St Galmier, il s’est comporté honorablement dans un réclamer en traçant une bonne fin de course pour accrocher la 5e place. Le fils de Quai Bourbon est en forme, il est de retour au trot monté et trouve une belle occasion de décrocher un nouveau chèque. Il lui sera peut-être difficile de viser la plus haute marche du podium mais une 4e ou 5e place reste dans ses possibilités, il peut même accrocher une place dans les trois premiers.

 

 

 

Golden Sun Voirons n’a pas encore le moindre centime sur son compte en banque, ce qui est assez incompréhensif au vu de ses exercices matinaux. Dernièrement à Nîmes, il s’est désuni près du but alors qu’il luttait pour arracher le premier accessit, il a démontré ce jour-là qu’il possédait un brin de qualité pour se distinguer. Sa dernière tentative au trot monté est à oublier, il a rapidement pris les commandes avant de casser son enrênement et se montrer fautif dans le premier virage. Le fils de The Best Madrik doit remettre les pendules à l’heure et effacer ses trois dernières disqualifications, nous le présenterons pieds nus dans l’optique de décrocher son premier chèque. Attention à lui, il est en forme, nous espérons le voir surprendre agréablement.  

 

 

 

Dakota du Poto est le seul cheval de l’écurie qui n’a pas de course à son programme, il se retrouve éliminé à chaque fois ou presque. Lorsqu’il a la chance de pouvoir s’exprimer, il joue de malchance comme en dernier lieu à Toulouse où les nombreux à-coups durant le parcours l’ont contrarié et provoqué sa disqualification. Le fils de Succès du Poto est pourtant extra au travail, il ne demande qu’à le démontrer, il s’annonce compétitif dans cette épreuve malgré son statut de petit poucet surtout s’il parvient à prendre la direction des opérations d’entrée de jeu. Sage, il peut faire un truc.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article